C’est le 22 juin que se déroulera la prochaine Draft NBA, et beaucoup de français auront sans aucun doute un œil braqué sur le meneur.

Il est Français, il est attendu au tournant à l’occasion de la prochaine Draft NBA et son nom ne vous a sûrement pas échappé : Frank Ntilikina débarque la saison prochaine en NBA, avec l’étiquette d’avenir du basket tricolore sur le dos.

Preuve de sa grande cote auprès des franchises NBA, Frank a pu décrocher une invitation dans la Green Room le 22 juin, lesquelles sont réservées uniquement aux joueurs appréciés des franchises et ceux censés jouer les premiers rôles lors la Draft. Il sera ainsi aux côtés de talents comme Markelle Fultz, Lonzo Ball ou encore Josh Jackson.

Pourra-t-il finir plus haut que Joakim Noah, lui qui avait été sélectionné en neuvième position de la Draft 2007 par les Bulls? Frank devrait pouvoir faire mieux, ou en tout cas atteindre sereinement le top 10.On attend 5 meneurs dans le top 10 : Markelle Fultz, Lonzo Ball, De’Aaron Fox, Dennis Smith Jr et enfin notre Français. Si les trois premiers noms devraient finir dans le top 5, le sort des deux autres reste plus incertain.

De New York jusqu’à Detroit, voilà 5 équipes qui devraient se disputer le meneur :

New York

Tout d’abord car ils ont terriblement besoin d’un meneur, un vrai. Derrick Rose pourrait ne pas prolonger l’aventure, il faudrait alors renforcer ce poste et Frank, mélangeant défense et playmaking pourrait parfaitement venir intégrer l’équipe, lui qui se voit déjà parfaitement jouer dans le triangle des Knicks. Des rumeurs de transfert de Rubio aux Knicks sont cependant toujours présentes, alors que les Knicks s’intéressent à l’arrière Malik Monk de Kentucky. En clair, New York n’a pas encore fait son choix.

Dallas

Les Mavs ont eux aussi besoin d’un meneur. Si le jeune Yogi Ferrell a saisi sa chance, la franchise texane se verrait bien accueillir un nouveau Français. Progresser autour d’un autre européen en la personne de Dirk Nowitzki pourrait forcément être un gros atout pour le français qui a d’ailleurs rencontré Mark Cuban il y a quelques jours, confirmant l’intérêt de la franchise. Si les Knicks ne sautent pas dessus, on voit mal Dallas faire l’impasse.

Sacramento

Si les Kings devraient normalement se tourner vers Jayson Tatum ou De’Aaron Fox, il n’est pas exclu que la franchise de Sacramento tente de récupérer le Français en second choix. À la peine au poste de meneur, la franchise se reconstruit doucement, et une ligne arrière avec Ntilikina et Buddy Hield serait un bel atout pour le futur.

Charlotte

Certes la franchise possède Kemba Walker, mais un meneur d’1m85 semble sans doute léger physiquement et défensivement sur le papier. Frank fait déjà 1m96, ce qui pourrait amener la taille et la qualité défensive que n’apporte pas forcément Walker. Quitte à jongler entre les deux joueurs ou à les utiliser en même temps.. Les Hornets gardent sans aucun doute un œil sur Frank.

Detroit

Arrivé d’Oklahoma il y a quelques années, Reggie Jackson n’a, une fois de plus, pas convaincu cette saison avec les Pistons. La franchise se verrait du coup bien renforcer ce poste. Mais avec un douzième choix, on voit mal Frank encore disponible. Reste que les fans des Pistons rêvent certainement de voir le meneur débarquer. Ou tout du moins de trouver un remplaçant à Jackson.

Désormais, réponse le 22 juin.

Pin It on Pinterest