Ils sont nombreux à proposer chaque jour sur les réseaux sociaux des photos de leur manière d’associer les différentes pièces les plus en vogue du moment. Alors qu’il n’était encore il y a quelques années seulement question de se démarquer dans la rue, les outfits ont pris une ampleur incroyable suite à l’explosion d’Instagram.

Pour vous proposer chaque semaine ce qu’il se fait de mieux en la matière, Views s’est entouré de 3 adeptes du genre, qui partageront chaque mois leur streetstyle favori. Vous aurez l’occasion ce lundi de redécouvrir Antoine Haspel, autour d’un nouvel outfit très inspiré, mettant une nouvelle fois en scène avec habilité des pièces de milieux distincts. Toujours auteur de photos de qualité, le jeune Zürichois vous livre aujourd’hui le combo alliant son outfit original et son cliché favori, qui ne devrait pas vous laisser indifférent.

Pour son deuxième outfit de la semaine, on retrouve dans la tenue d’Antoine quelques caractéristiques bien particulières d’un style qui lui est propre, déjà présentes sur sa tenue du mois dernier. Après avoir pris le risque d’associer Sherpa Supreme et Lunar Force Acronym, c’est une combinaison plus sobre mais tout aussi décalée qu’il nous présente aujourd’hui. Habituellement connoté très hype voire fuckboy, le hoodie noir issu de la collaboration entre Supreme et Playboy tape-à-l’oeil se retrouve ici recouvert d’un gilet tactique trouvé sur un site de vente de vêtements militaires pour une somme dérisoire. Composé de 14 poches, ce dernier vient au-delà de son aspect pratique évident, rompre totalement avec l’aspect enfantin ou au contraire provocateur et excentrique que dégagent les petits lapins coquins. Pour matcher avec assurance ce choix, le Zürichois a opté pour une paire de Nike Air Max 360 noire, simplement magnifique et quelque peu laissée dans l’ombre d’autres Air Max (97,98, etc), qui vient avec sa semelle si spéciale et transparente, intelligemment rappeler l’allure technique du gilet Miltec. Enfin, quoi de plus propice qu’un jeans Carhartt délavé pour effectuer une parfaite liaison entre haut et bas, tout en effectuant une cassure évidente et adroite avec le noir, omniprésent dans ce streetstyle.

Si celui-ci vous inspire, vous trouverez d’autres streetstyles d’Antoine sur son Instagram :

A post shared by ANTOINE HASPEL (@eniotnv) on

Pin It on Pinterest