Au cours des derniers mois, un nouveau fléau semble s’être progressivement propagé entre les mains d’une grande majorité des jeunes partout en France : Le Hand Spinner, un objet qui tourne sur lui-même. Voici cinq raisons pour lesquelles il faut en finir définitivement avec cette mode.

Parce que cet objet ne vous est probablement pas destiné

Le Hand Spinner était à la base conçu pour les enfants atteints d’autisme afin de canaliser leur attention et d’augmenter leur concentration. Une initiative intéressante et bien pensée selon les médecins. Mais si vous n’êtes pas autiste, que vous ne souffrez d’aucun trouble du comportement ou d’un quelconque problème médical de concentration, cet objet ne vous est d’aucune véritable utilité. Est-il possible que dans un futur proche les béquilles médicales deviennent hype et qu’on se retrouve avec des vidéos intitulées “Best béquilles tricks 2017 – Amazing skills – HD 720p” ? Que l’on s’amuse à mâchouiller un dentier et publier le résultat sur les réseaux sociaux ? C’est un grand non.

Parce que son prix

Il est temps d’être honnête. De cinq euros pour un modèle de base en plastique à une cinquantaine pour des éditions plus “pro” en métal, le Hand Spinner est une gigantesque arnaque. Débourser de telles sommes pour une toupie tournant sur vos doigts n’est probablement pas l’achat le plus judicieux que vous ayiez fait ces dernières semaines. Faites plutôt plaisir à votre copine ou bien allez acheter des fleurs à votre maman qui vit de plus en plus mal cette addiction à la rotation qui vous ronge. Si Views était un gouvernement, nous instaurerions sans plus attendre le paquet neutre pour ces jouets diaboliques. Emmanuel, si tu nous entends.

Parce que sa créatrice est ruinée

Catherine Hettinger, une floridienne de 62 ans est l’inventrice du Hand Spinner. Elle crée l’objet avec sa fille au début des années 90, dépose le brevet et en vend une petite centaine dans les alentours de chez elle. L’invention est un flop total. En 2005, Catherine Hettinger n’a pas les fonds nécessaires pour renouveler le brevet de son invention et la voit tomber dans le domaine public. Elle est aujourd’hui en grande difficulté financière et essaie de trouver une solution pour toucher un revenu minimum via les entreprises commercialisant son invention. Une triste histoire que Catherine vit toutefois sans amertume : “Des personnes me demandent: ‘ça ne te rend pas folle tout ça ?’ Mais, je suis juste contente que les gens apprécient et comprennent quelque chose que j’ai inventé.

Parce que les gens en deviennent complètement débiles

Une fillette qui avale un bout de son Hand Spinner et doit se faire opérer pour se le faire enlever de la gorge, des récréations qui dégénèrent car les élèves se jetaient leurs toupies métalliques les uns sur les autres, des réunions de travail perturbées par des cadres supérieurs faisant tourner leurs jouets entre leurs doigts en plein bilan financier… Les premiers dérapages sont là. Autant être franc, le Hand Spinner ne vous élève pas vers des sphères intellectuelles d’ordres supérieures. Loin de là. Regardez cette personne sur le quai du métro en train de fixer son Hand Spinner tourner délicatement entre ses doigts ? Avez-vous vraiment envie de mener sa vie ? Regardez-vous dans un miroir, faites le bilan de la vacuité de votre existence et tirez-en les bonnes conclusions : cette toupie n’est pas votre amie !

Parce que ce n’est qu’une mode et que dans 2 mois tout le monde aura oublié ce que c’était

Vous pensez certainement que les Hand Spinners sont partis pour durer et qu’ils rythmeront votre vie, celle de vos enfants, puis de leurs enfants. Mais il est temps de se rendre à l’évidence. Qui chasse encore les Pokémon sur son téléphone ? Qui essaie encore de battre son record sur Flappy Bird ? Qui nourrit encore son Tamagotchi ? Qui fait encore tourner sa toupie Beyblade ? Comme toute ces modes éphémères, bien qu’extrêmement intenses lors de leurs apogées, les Hand Spinners sont condamnés à l’oubli. Alors oui, quelques irréductibles continueront certainement de faire tourner ces bouts de plastique sur leurs membres, mais la folie sera finie depuis bien longtemps.

Pin It on Pinterest