LeBron James s’apprête à jouer une nouvelle finale ce jeudi face à des Warriors plus forts que jamais. Et pour beaucoup, en cas de victoire pour Cleveland, la place de LeBron dans l’histoire mériterait d’être revue à la hausse.

À la manière du débat Ronaldo/Messi ou de Nadal/Federer, LeBron James ou Michael Jordan pourrait bien devenir un débat qui déchaine les foules. Depuis plusieurs années maintenant, cette opposition monte peu à peu parmi les fans de la balle orange, bien aidé par les dernières années monstrueuses de James.

Mais c’est bien ces derniers jours que cette rivalité a pris une toute autre ampleur. En dépassant Michael Jordan au classement des meilleurs scoreurs en playoffs, LeBron James a relancé sans vraiment le vouloir les animosités entre les fans inconditionnels de MJ et ceux du King.

Un débat qui s’annonce éternel, un débat qui ne concerne pas seulement ces deux-là au final, à l’image de Kobe Bryant qui a également été au coeur d’interminables discussions pour déterminer quelle était sa place dans l’Histoire. Bill Russell, Larry Bird ou encore Wilt Chamberlain pour ne citer qu’eux, ont aussi été passés au crible dans le passé. Et pourtant il parait bien trop tôt pour entamer ce perpétuel débat sur l’héritage sportif du kid d’Akron.

Déjà et pour une simple raison, le King n’a que 32 ans, il semble important de le rappeler. Un âge relativement jeune même si LeBron possède déjà 3 bagues et continue sa domination indéniable sur la ligue. Connaissant son hygiène de vie quasiment irréprochable et son jeu actuel, le numéro 23 des Cavs devrait encore pouvoir dominer la ligue pendant quelques années. Prenons donc la peine d’attendre au moins son déclin, ou tout simplement sa retraite pour tirer un trait sur sa carrière et faire le bilan définitif de son épopée. Pourtant, de nombreux observateurs jugent déjà LeBron comme si celui-ci finissait sa carrière dans les mois à venir, hors l’ailier est encore loin du déclin, et encore moins de la retraite.

Shaquille O’Neal qualifie LeBron de mélange entre Jordan, Magic Johnson et lui-même. Une sacrée comparaison qui en dit long :

“C’est un mélange de Michael, Shaq et Magic. Moi-même, parce qu’il est plus costaud et plus fort que tout le monde. Michael parce qu’il peut scorer quand il le veut. Et Magic parce qu’il fait du bon boulot en impliquant tout le monde. Il a été comme ça toute sa carrière. Même au lycée. Je savais que c’était un gars spécial au lycée. Je n’ai rencontré que deux personnes comme lui. Lui et Kobe. Des gars ultra déterminés depuis le lycée, avec des carrières extraordinaires, qui ont accompli tous leurs rêves et qui voulaient être reconnus comme faisant partie des meilleurs.”

Pourtant en France, ce débat ne semble pour beaucoup ne pas pouvoir exister. C’est simple, si vous avez grandi dans les années 1990-2000, découvert le basket grâce à MJ, Kobe ou même LeBron, il y a une hiérarchie qui semble au-dessus de toutes. Jordan est vu comme le meilleur, indiscutablement. Peu importe le reste, peu importe les autres performances, MJ restera le meilleur pour toujours, vu pour certains comme une sorte de Dieu qu’il est impossible de comparer aux restes des mortels.

Car Michael a marqué son sport, que cela soit sur et en dehors du terrain, parce qu’il a réussi peut-être là où la NFL coince encore, rendre populaire son sport en Europe, le faire traverser l’océan. Jordan était un leader charismatique, avec des statistiques et des performances mémorables comme le “Flu Game” qui contribue à sa légende, ou encore le film “Space Jam”, ayant marqué l’enfance de beaucoup et contribuant à l’adulation des fans.

Quand une personne voudra mettre LBJ en avant avec des stats, d’autres sortiront celles de MJ. D’autres vous diront que si LeBron jouait à l’époque de MJ il ne serait sans doute pas à son niveau, mais la réciproque peut sans aucun doute se poser ici. D’autres vous diront que MJ a 6 bagues, mais à ce jeu-là c’est Bill Russell qui est le plus grand avec 11 bagues. Robert Horry, qui peut se targuer d’en avoir 7, est-il meilleur que MJ ou occupe-t-il une plus grand place dans l’histoire ?

Bill Laimbeer ancien joueur des Pistons à donné son avis récemment :

“Je prendrais LeBron James, absolument. Il peut tout faire, Michael ne pouvait pas avoir tous les rebonds. Il ne pouvait pas passer comme LeBron le peut. Il était concentré sur le scoring, un assassin, mais sur le reste du jeu, LeBron James est meilleur que Michael Jordan.”

Quand Scottie Pippen, ancien lieutenant de MJ, cherche à relativiser le débat :

“Je pense que la comparaison entre les deux joueurs n’est pas juste. Michael aborde le basket en tant que scoreur. LeBron n’adhère pas à ce genre de challenge, avec lui l’objectif est de noircir la feuille de stats.”

Énormément de monde place MJ sur un piédestal aujourd’hui. Certes, il est sans aucun doute le plus grand joueur de tout les temps, jusqu’ici. Le problème de fond est que le débat semble être crispé par une violente nostalgie autour de Jordan et un attachement profond à son personnage, qui représente pour beaucoup les prémisses de leur amour pour le basket. Mais si LeBron continue sur sa lancée et remporte de nouveaux titres de champion, tout en continuant de réaliser d’énormes performances individuels, il pourra prétendre au statut de plus grand joueur de tout les temps. Car rien n’est figé, encore moins dans le sport.

C’est un combat qui n’intéresse sans doute pas LeBron, mais qui le suit et le suivra sans doute jusqu’à la fin de sa carrière. N’en déplaise à certains, LeBron est déjà une légende, un nom qui résonnera en NBA pendant des dizaines d’années encore et encore, une marque laissée par son niveau, mais aussi par ses records. Il ne restera qu’à vous, de placer LeBron dans l’histoire, mais avant cela, s’il vous plaît, laissez-le terminer sa carrière.

Pin It on Pinterest