Le “Notorious” et sa fédération étant parvenus à un accord, les négociations avec le clan Mayweather vont pouvoir débuter.

Dana White n’y était pas allé par quatre chemins. En imposant un ultimatum à Conor McGregor pour trouver un accord avec l’UFC à propos d’un éventuel combat face à Floyd Mayweather, le patron de la fédération a fait comprendre son agacement. La star du MMA avait jusqu’à hier soir pour conclure un deal avec l’UFC, afin que Dana White puisse entamer la seconde phase des négociations. Et Conor a entendu son appel.

En effet, le président de l’UFC a déclaré au micro d’ESPN qu’il avait trouvé un accord avec le Notorious. Lors de la conférence de presse post-UFC 211, White avait expliqué que l’accord avec McGregor était quasiment finalisé : “On y est. L’accord devrait être trouvé demain (dimanche). Je commencerai les pourparlers avec le clan de Mayweather dès la semaine prochaine”. Il est donc temps de négocier avec les agents du boxeur américain.

Sur le plan financier, le très bien informé Forbes estime que Conor McGregor devrait empocher la somme soixante-quinze millions de dollars pour le combat, tandis que Mayweather récolterait lui une centaine de millions de dollars. De leurs côtés, les deux hommes continuent leur teasing intensif. Devenu papa il y a quelques jours seulement, Conor McGregor est de retour à l’entraînement et tient à ce que tout le monde le sache, comme le montre son dernier post en date sur les réseaux sociaux, accompagné de la légende suivante “Le combat est facile pour moi car j’y pense à chaque seconde de ma vie”.

Pin It on Pinterest