Les Clippers sont désormais éliminés des playoffs, et c’est un été mouvementé qui attend la franchise californienne.

Resteront ou resteront pas ? C’est certainement la question que se posent à peu près tous les fans des Clippers concernant le futur de Blake Griffin et Chris Paul. Il faut dire que les playoffs sont souvent un bon moyen de prouver à un joueur qu’il est bon de venir ou de rester dans une équipe. Malheureusement, avec une nouvelle désillusion contre Utah, les Clippers échouent une fois de plus lamentablement en playoffs. Comme l’an dernier face à Portland, lorsque les Clippers s’étaient retrouvés sans Paul, blessé au game 4 et sans Griffin, touché au genou, la franchise de Los Angeles n’était pas vraiment vernie concernant les blessures.

Mais cette saison, c’était peut-être l’année ou jamais pour les Clippers. Et pour cause, pas moins de 8 joueurs (Paul, Griffin, Redick, Bass, Felton, Mbah a Moute, Speights et Anderson) devraient se retrouver free-agent cet été, sans compter la retraite de Paul Pierce, c’était donc la saison de la dernière chance. Les Clippers vont désormais devoir s’activer avec urgence sur le marché.

Chris Paul, Blake Griffin, J.J Redick, voilà les noms sur lesquels les Clippers vont devoir se pencher, et bien choisir. Les deux premiers possèdent une player-option pour l’année prochaine, ce qui signifie qu’ils ont la possibilité de décider d’activer leurs dernières années de contrats et rester un an de plus avec le salaire convenu à la signature du contrat. Ce qui est fort improbable, étant donné que le salary cap augmente encore cet été, et qu’on sait que Paul pourrait signer un contrat dépassant les 200 millions de dollars sur 5 ans. On imagine mal le meneur faire l’impasse. À bientôt 32 ans, c’est certainement le dernier gros contrat de sa carrière, mais certains le voient déjà aller à San Antonio et privilégier la gagne à l’argent. Au final les deux théories se tiennent.

Les rumeurs en tout cas fusent déjà. Kevin Arnovitz, dans un long article, détaille plus précisément le plan des joueurs pour l’été :

Paul devrait prendre quelques rendez-vous de façon publique, mais devrait dans la foulée prolonger avec les Clippers. Pendant que Griffin devrait réfléchir à sa décision de façon privée.

Dans le même temps, Adrian Wojnarowski nous raconte l’histoire des Clippers et de Blake Griffin, son influence et déclare :

Blake Griffin est toujours une part importante du futur des Clippers. Le management veut le signer sur un contrat long-terme cet été, plusieurs sources me le confirment.

Les rumeurs fusent et cela ne fait probablement que commencer au vu des divers rendez-vous avec l’équipe qu’auront les joueurs. Steve Balmer propriétaire de la franchise avait déjà annoncé ne pas vouloir briser le groupe, et donc garder son duo Paul-Griffin. Chris Paul (25,3 points, 9,9 passes, 5 rebonds) a montré durant ces playoffs 2017 son importance, et par la même occasion qu’il méritait sans doute un jour de remporter un titre NBA. Concernant Blake Griffin (20,3 points, 6 rebonds), son impact est clair, et son absence a sans aucun doute joué dans la série contre Utah. Depuis plusieurs mois maintenant, il se murmure même que Griffin pourrait envisager un retour à la maison, dans l’Oklahoma, afin d’y épauler Russell Westbrook. Alors est-ce que le duo des Clippers est prêt à rester ensemble ? Pas sûr que les deux restent, pas sûr que les deux partent, les paris restent pleinement ouverts à l’heure actuelle.

Concernant J.J Redick, l’arrière est passé à côté de ces playoffs avec 9,1 points de moyenne contre 15 en saison régulière. Pas vraiment le meilleur moment quand on sait qu’il doit négocier un futur contrat cet été, pas sûr que les Clippers souhaitent le garder non plus tant il a déçu. À tel point qu’une nouvelle rumeur l’impliquant dans un trade contre Carmelo Anthony fait désormais surface, qui est pour l’instant évidemment à prendre avec des pincettes.

Pour beaucoup, il manque un Paul George ou un Carmelo Anthony à la franchise, un autre scoreur, comprenez ici un ailier dominant et capable d’apporter du scoring. Mais l’on parle ici de joueurs coûteux — l’ailier des Knicks touchera un salaire de plus de 26 millions de dollars l’an prochain. Et si la franchise californienne veut prolonger son duo Paul-Griffin, elle risque de ne pas avoir énormément de marge de manoeuvre, quand on sait que le banc risque également d’être à consolider.

Les Clippers auront au moins de l’argent à dépenser cet été, un bon moyen de reconstruire, ou de continuer à chercher un titre avec ce groupe. L’équipe peut-elle gagner avec son quatuor Paul-Griffin-Jordan-Rivers ? Pas certain au vu des dernières années. Une chose est sûre, il manque quelque chose aux Clippers pour franchir un cap. Pour certains c’est un joueur, pour d’autres un autre coach… La franchise a en tout cas de l’argent à dépenser cet été, ne reste plus qu’à savoir ce qu’elle en fera.

Pin It on Pinterest