CDns7AeK86E

Le jeune rappeur est de retour avec un nouveau titre pour le moins surprenant : « Sur Ma Vie » est le premier morceau gabber (un genre alternatif de techno hardcore qui a vu le jour au début des années 1990 à Rotterdam) du rap français.

Hyacinthe, un parisien de 24 ans qui a déjà sorti 3 mixtapes, se veut comme l’anti-icône d’une jeunesse urbaine qui soigne sa solitude par le sexe, la drogue et la musique. La production de ce titre surprenant est signée par quatre beatmakers : Krampf (membre du collectif de Hyacinthe, DFHDGB), Nodey, Math Mayer et Von Bikrav.

 Sur Ma Vie” est un titre dans lequel Hyacinthe s’interroge avec poésie sur la réalité de nos vies, coincé entre obscurité et espoir. Son clip a été réalisé par Anna Cazenave-Cambet, une jeune réalisatrice qui a reçu la “Queer Palm” au festival de Cannes en 2016 pour son court-métrage intitulé…”Gabber Lover”. On peut y apercevoir Jok’Air, L.O.A.S ou encore The Pirouettes tandis que Hyacinthe déambule sous la lumière des néons.

Il explique que ce morceau était parti pour être un morceau de rap “classique”, avant que Hyacinthe ne l’apporte à Krampf, Von Bikräv et Nodley, et que chacun de ces producteurs amène le track un peu plus vers ce passage gabber si surprenant.  Il explique également : “C‘est à peu près à ce moment que j’ai rencontré Anna qui m’a proposé de me faire un clip. Je ne la connaissais pas et quand je lui ai demandé ce qu’elle avait déjà fait, elle m’a envoyé son court-métrage de fin d’année qui s’appelle… « Gabber Lover » et qui raconte une histoire d’amour entre deux adolescentes sur fond de gabber. Les étoiles se sont alignées et on s’est lancés dans ce clip.

La jeune réalisatrice a quant à elle expliqué que ce qui l’intéressait particulièrement était “de travailler le clip de rap et l’univers du gabber comme des motifs esthétiques cumulables. C’était important pour nous de parler d’ici et maintenant dans tout ce que ça implique du mélange des références, d’une culture éclatée, très hétérogène, de ce truc qui bouillonne.

Un titre et un clip surprenant aux détails esthétiques présent à chaque instant donc, que vous pouvez découvrir ci-dessus. Vous pouvez retrouver Hyacinthe sur sa page Facebook.

Pin It on Pinterest