Une plongée au coeur du quotidien d’un crew de skaters new-yorkais.

Neuf jeunes unis par un dénominateur commun : le skate. Voilà pour le pitch de “Skaters & Thieves”. Les réalisateurs Jeremy Rubier et AD Jennings se sont intéressés à un crew originaire des quartiers populaires de Brooklyn, les Skaters & Thieves. Et cette immersion dans la vie culturelle et sociale de jeunes afro-américains new-yorkais se révèle passionnante. Car là est l’objectif principal des auteurs de ce documentaire : montrer que le skateboard n’est pas une activité de blancs de la côte Ouest.

De la naissance du crew en 2011 au pied de l’imposant Brooklyn Museum à la brève présentation des aspirations de chacun de ses membres, Rubier et Jennings dépeignent avec grâce et brio la vie des Skaters & Thieves. Flirtant souvent avec l’illégalité, comme leur nom l’indique, ces jeunes n’ont qu’un mot à la bouche. Un entêtement touchant et universel nommé liberté.Sur leurs planches toute la journée, les Skaters & Thieves ont fait de Brooklyn le plus beau des terrains de jeu. Car en plus d’être très intéressant, ce documentaire se révèle visuellement sublime. Les gros plans répétés sur les visages des protagonistes du film sont d’une grande beauté, tout comme les prises de vue spectaculaire de la skyline new-yorkaise qui se profile de l’autre côté de l’East River. Ne l’oublions surtout pas, nous sommes ici à Brooklyn.

Temple de la contre-culture, le borough le plus arty de New-York est sans cesse en évolution. Ce que regrettent néanmoins les Skaters & Thieves, inquiets de devoir mettre les voiles dans un autre quartier du fait de la gentrification généralisée qui sévit dans cette partie de la Grosse Pomme. Mais cela ne les empêche pas de perpétrer la tradition artistique et culturelle de Brooklyn. En comptant dans ses rangs un graffeur, un compositeur, un photographe, un musicien ou encore un peintre, le champ culturel des Skaters & Thieves ne va pas s’embarrasser de frontières. Et si c’était ça la liberté ?

Pour en savoir plus sur le crew et son actualité, n’hésitez pas à consulter le hashtag #skatersandthieves sur Instagram ainsi que leur Tumblr.

Pin It on Pinterest