Le groupe PNL, qui devait se produire demain et dimanche prochain au festival de Coachella, pourrait être forcé d’annuler sa venue.

Ils ont en effet annoncé via leurs différents réseaux sociaux que l’un des membres du groupe, qui serait a priori Ademo, n’avait pas été autorisé à rentrer aux États-Unis pour “les raisons que vous imaginez”.

Ils ont d’ores-et-déjà été forcés d’annuler leur performance de demain (dimanche 16 avril) et ne savent pas à l’heure actuelle s’ils seront en mesure de se produire à leur deuxième date. Dans leur message, les deux rappeurs remercient leurs fans qui ont fait le déplacement en Californie pour assister à l’évènement.

La raison qui empêcherait Ademo de rentrer serait l’étude réalisée par le US Custom & Border Protection, l’équivalent de la police des frontières sur son casier judiciaire. On ne connaît pas la nature précise du litige mais il est possible que les échanges entre les administrations américaines et françaises soient tout simplement trop lents pour permettre d’autoriser Ademo à accéder au sol américain dans les temps.

Leur participation au festival de Coachella était une nouvelle preuve de la dimension incroyable prise par le duo ces derniers mois et une certaine consécration pour PNL, eux qui revendiquent depuis leurs débuts vouloir “Le monde ou rien“. Ils devaient se joindre au gratin du hip-hop, à l’image de Kendrick Lamar, Travis Scott, ScHoolboy Q, Mac Miller, Gucci Mane, DJ Khaled ou encore Tory Lanez qui se produiront tous lors du célèbre festival.

Le groupe, véritable OVNI du rap français, sera-t-il en mesure d’effectuer son concert le week-end prochain ? Nous vous tiendrons informés de toute évolution dans cette affaire.

Pin It on Pinterest