La fin de la saison régulière approche, et dans une semaine les playoffs seront déjà là. Le bon moment pour faire le tour sur les différents enjeux de la fin de saison. Et croyez nous, ils sont nombreux.

La première place de la conférence Est

Cleveland et Boston sont toujours au coude-à-coude. 1,5 match d’écart entre les deux équipes, et le moindre faux pas pourrait être fatal. La claque infligée par les Cavaliers aux Celtics mercredi soir aura peut-être été décisive. Mais les Celtics veulent toujours cette première place. A suivre s’ils auront l’occasion de profiter d’une défaite de Cleveland pour se rapprocher. Premier ou non, pas sûr que cela change beaucoup la donne du côté de la bande à LeBron. Avec la défaite de Boston cette nuit, Cleveland a l’occasion de quasiment sceller leur place au sommet de l’Est, lors de leur match face à Atlanta.

La course aux playoffs à l’Est

La guerre fait rage en haut comme en bas pour les playoffs à l’Est. On y retrouve les Bulls, capables de battre Cleveland mais de perdre contre les Knicks. Les Pacers et leur décevante fin de saison avec un Paul George qui met la pression à son équipe. Et enfin le Heat qui, malgré le départ de Wade, se porte bien, grâce au duo Dragic/Whiteside, mais aussi des joueurs de rotation tel que James Johnson. La moindre défaite peut être terrible, et ces trois équipes se rendent coup pour coup. Attention également aux Hawks ou aux Bucks à ne pas trop ralentir juste devant. Indiana et Chicago sont pour l’instant qualifiés avec leurs victoires cette nuit, Miami doit à tout prix répondre contre Toronto ce soir pour repasser devant.

Le duel Portland/Denver pour le dernier spot à l’Ouest

La plupart des places pour les prochains playoffs à l’Ouest sont à peu près définitives. Le Thunder a conforté sa sixième place contre Memphis récemment. Portland et Denver sont toujours au duel, le tie-breaker est cependant pour Portland. La fin de saison risque d’être tendue pour la huitième place. Les Blazers ont perdu Nurkic pour la fin de la saison régulière et c’est un sacré coup dur. Derrière, Denver ne relâche pas la pression avec leur pivot serbe Jokic qui est en feu. Tout n’est pas fini pour les Nuggets, et ça passe par une victoire obligatoire contre les Pelicans cette nuit.

Russell Westbrook pour rentrer dans l’histoire

Mettez vos réveils à 4 heures du matin cette nuit si vous en avez le courage. Russell débarque dans l’Arizona, chez les Suns, pour définitivement rentrer dans l’histoire. Il lui suffit de 6 passes décisives pour valider sa saison en triple-double, ce qui serait seulement la seconde fois dans l’histoire de la NBA. Enfin, s’il obtient son 42 ème triple-double, il battra évidement le record d’Oscar Robertson. Et tout ça contre Phoenix, franchise qu’il aime particulièrement bien depuis le début de saison (41,7 points, 13,7 rebonds, 13,7 passes en 3 rencontres). Immanquable !

Le Tankathon

Le rendez-vous, le vrai, là où se retrouvent les fans des franchises de bas de tableau. Ces dernières années, les Lakers, les Knicks, les Sixers ou encore les Suns se retrouvent chaque année afin de lutter pour obtenir le meilleur choix pour la draft NBA et sa loterie. La règle est simple, plus vous êtes nul, plus vous avez de chance d’obtenir un haut choix à la prochaine draft. Tous les coups sont permis, en particulier mettre ses meilleurs joueurs au repos. Un seul mot d’ordre, la défaite ! Petit point rapide en image sur le top 10 des chances actuelles pour chacun.

Si avec tout cela vous n’avez pas envie de suivre la fin de saison régulière, soit vous n’aimez pas la NBA, soit vous êtes fans des Kings.

Pin It on Pinterest