La marque italienne démontrait en novembre dernier sa volonté incessante d’innover au travers d’une veste, qui marquait le début d’une longue série de recherches axées sur le travail de matières et de procédés peu connus. Elle revient cette semaine avec le deuxième volet, dans le cadre de la Milan Design Week.

Elle avait rendu fou les fanatiques de longue date de Stone Island en novembre dernier, la Reflective Laser, premier modèle issu des Prototype Research Series. Limitée à cent exemplaires seulement, celle-ci proposait sur une base membrane, un traitement unique au laser laissant apparaître des détails en trois dimensions totalement irréels. Entièrement réfléchissante, cette dernière rassemblait artisanat et technologie pour un résultat éblouissant.

Le modèle issu de la première série de recherches, la Reflective Laser

Pour la saison d’été, Stone revient avec un nouveau lot de 100 éditions, sur une jacket déclinée deux fois en cinquante couleurs, la Garment Dyed Dyneema®. Un arc-en-ciel géant que la marque a choisi de présenter à Milan, berceau de celle-ci, à l’occasion de la Tortona Design Week. Référence en la matière, l’événement semble parfait pour présenter à un public averti les fruits d’une recherche acharnée autour d’un textile de plus en plus utilisé à des fins esthétiques. Cette matière est en effet plus connue pour son aspect fonctionnel car possédant les fibres les plus légères et résistantes au monde. Encore une preuve donc de l’engagement de Stone dans des produits tant pratiques que magnifiques, que vous aurez peut-être la chance d’admirer jusqu’à dimanche dans le quartier de Tortona.

La date exacte de la sortie n’est pas connue, mais les 100 pièces seront vendues fin avril, uniquement sur le site de Stone Island. Restez à l’affut, car si votre porte-monnaie vous le permet, il serait dommage de manquer l’une de ces vestes déjà historique.

Pin It on Pinterest