Une vidéo gore et kitsch à souhait.

La star hollywoodienne fait des débuts remarqués derrière la caméra avec ce clip complètement barré. Reprenant l’esthétique des sitcoms des années 80 pour mieux la saccager, Jonah Hill offre à Danny Brown un terrain d’expression ultra gore et bien trash. Le rappeur de Détroit interprète donc l’oncle toxico d’une famille typique de la classe moyenne blanche américaine. Accro au sirops et aux médicaments, Uncle Danny demande sans cesse de l’aide, mais il n’obtient que les rires gras et forcés des enregistrements de sitcoms.

A noter que Gus Van Sant, pour qui Jonah Hill vient de finir de tourner, et Joanna Kerns, tiennent les rôles des parents de cette famille de fous. Jolie critique du voyeurisme malsain de la société, le clip de “Ain’t It Funny” est une sacrée claque. Il colle en tout cas parfaitement à la production nerveuse et anxiogène de “Atrocity Exhibition”, le quatrième album de Danny Brown dont est extrait ce morceau.

Pin It on Pinterest