Quentin Miller est un petit prodige venu tout droit d’Atlanta, repéré par les poids lourds du rap game américain. C’est aussi la principale victime du clash entre Meek Mill et Drake qui a éclaté pendant l’été 2015, puisque Quentin Miller était le ghostwritter de Drake.

Ses débuts

Boulanger et passionné de musique, c’est durant l’hiver 2014 que Drake repère Quentin Miller et lui demande d’écrire quelques lignes pour lui, rajoutant qu’il était destiné à la grandeur (ses mots exacts étaient “Fuck that, you’re destined for greatness”). Tous les détails de cet événement déclencheur de la carrière de Miller sont dans la lettre qu’il a écrit (depuis effacée de son Tumblr où elle avait originellement été publiée).

QM a alors travaillé pour Drake, et a participé à l’écriture d’une poignée de sons de la mixtape If You’re Reading This It’s Too Late, sortie en février 2015, comme Legend, Know Yourself, 10 Bands, Used To et 6 Man. Il a aussi écrit des passages pour d’autres sons que Drake a sorti, comme R.I.C.O..


Que feriez-vous si demain votre plus grande idole vous demandait de participer à l’écriture de ses prochains morceaux ? Il est quasiment impossible de refuser cette proposition, alors Quentin a craché son plus beau rap, ses meilleures lignes, et il a fait de son mieux pour que sa notoriété et sa popularité grossisse. Drake a laissé cette chance à Miller, et Miller l’a saisie.

Victime collatérale du clash Drake/Meek Mill

Au cœur de ce clash sans même le vouloir, l’auteur-compositeur en est le “perdant” s’il devait y en avoir un. Le 21 juillet 2015 Meek Mill, sûrement fatigué d’être comparé à Drake, a décidé d’afficher sur Twitter que Drake n’écrivait pas lui-même ses sons…

Le 24 juillet 2015, il se décide à parler de lui et de Drake. Dans sa lettre, il explique qu’il n’est pas le ghostwritter de Drake. Cette lettre fait donc perdre toute la crédibilité des propos de Meek Mill, ce qui explique que ce dernier se soit énervé.
“I am not and never will be a “ghostwriter” for Drake… Im proud to say that we’ve collaborated…” / Je ne suis pas et je ne serais jamais un “ghostwritter” pour Drake… Je suis fier de dire que nous avons collaboré…
“Most of the project was done before I came in the picture…” / La majorité des projets étaient commencés avant mon arrivée…

Ce genre de polémique reste très taboue en France, mais l’est beaucoup moins aux États-Unis. Ce genre de sujet a ici tendance à être passé sous silence, alors qu’en réalité énormément de rappeurs ont recours à un ghostwritter, surtout ceux qui débutent puisque la diversité du milieu ne permet pas de rester absent très longtemps si on veut percer, ou alors pour ceux qui n’ont tout simplement pas d’inspiration. Ce qui a même été le cas de Meek Mill : il proposé à QM de travailler pour lui, et ce dernier a refusé d’écrire pour lui. Le rappeur de Maybach Music n’a pas tellement apprécié ce refus, il est même allé jusqu’à le rouer de coups avec son crew dans un Nike Store à Los Angeles, lui reprochant de ne pas avoir voulu lui écrire de sons et de le faire passer pour un menteur dans sa lettre. Miller explique cet accrochage dans l’émission de Dj Vlad mais ne souhaite pas parler du reste de ce clash.

Lâché par OVO

Ce litige n’a pas été très apprécie du côté de Drake non plus et le groupe OVO a minutieusement effacé toutes les traces de la collaboration avec Quentin Miller, photos et vidéos inclues. Ce qui montre encore une fois que le rap game est une jungle, où chaque rappeur pense d’abord à son propre succès avant de se soucier d’en faire émerger d’autres. Même si Drake avait pour but de prendre Miller sous son aile comme il l’a fait pour ILoveMakonnen, il a fini par l’utiliser, ce qui explique le surnom de “nègre de Drake” (au sens littéral du terme) donné à Quentin Miller.

Lynché par Meek Mill puis abandonné par son mentor, Quentin Miller n’a plus d’autre choix que de se faire un nom par lui-même, et c’est là que commence sa vraie carrière.

27 ans, talentueux et amputé

Le 10 octobre dernier, Miller fête son 27ème anniversaire en musique en postant un titre inédit. To Turning 27 c’est une grande claque d’1 minute et 47 secondes. Fatigué d’être assimilé au ghostwritter de Drake, il nous explique dans quel état il est physiquement et mentalement… On entend enfin parler de Quentin Miller pour sa propre personne plutôt que pour la poignée de morceaux résultant de sa collaboration avec Drake.


Si il nous parle de sa santé physique c’est parce qu’en septembre dernier il a perdu le bas de sa jambe gauche dans un grave accident de voiture… Ce qui engendre de nombreuses questions sur la nature de cet accident : tentative de suicide ou véritable accident de la route ? Il avait posté une photo de sa prothèse sur son Instagram mais il semble vouloir rester plus discret sur les réseaux sociaux : il a supprimé cette photo récemment.

Membre du duo WDNG Crshrs (Wedding Crashers) avec Thaddius “TheCoolisMac” Callaway. Le 14 février et le 19 août 2015, ils sortent les mixtapes UTDinfinity et CrshrsGotWings avec des titres qui valent les félicitations d’autres rappeurs, dont Boi-1 Da.

Miller travaille maintenant sur son prochain projet Falco. Nous n’avons plus qu’à attendre l’arrivé de cette mixtape qui devrait confirmer son statut de gros espoir du rap américain, et ce n’est pas Drake ni Meek Mill qui diront le contraire…

Pin It on Pinterest

Plus dans Musique
En écoute : “Vision” le nouveau morceau de Joke

Fermer