Sans aucun doute le street-artist le plus connu au monde, Banksy a réalisé d’innombrables oeuvres au cours de sa vie. Et malgré tout, on ne connait toujours pas son identité. (On a toutefois quelques indices)

Découvrez notre sélection non-exhaustive des plus beaux travaux de l’artiste :

L’amant

Un des plus jolis coups de Banksy. Ce dernier a placé à côté d’une clinique de santé sexuelle, le graph’ d’un homme suspendu à la fenêtre de son amante, alors que le mari de cette dernière le recherche désespérément. Le bouquet final est que la vaste majorité des habitants du quartier ont fait pression pour que cette oeuvre de Banksy ne soit pas effacée.

Peel Fiction

On ne fera pas l’affront de vous préciser à quel film cette oeuvre fait référence. Banksy avait au début armé Samuel L. Jackson et John Travolta d’une arme à feu. La société de transport en commun londonienne déclarant que c’était une incitation à la violence, il a donc remplacé les armes par des bananes. Pragmatique.

“Suis tes rêves”

Quand on découvre que ce graph’ a été réalisé à Essex Street, le quartier le plus pauvre de Boston, il prend encore plus de sens. “Suis tes rêves” barré par une inscription en blanc sur rouge “annulé”, on ne fait pas plus direct comme message.

Mona Lisa

Quoi de mieux pour dénoncer la guerre et plus globalement la violence que de prendre le symbole calme et apaisant qu’est Mona Lisa et l’armer d’un lance roquette ?

Laugh Now

Le singe a toujours été l’un des sujets favoris de Banksy. Sur cette oeuvre réalisée à Los Angeles, le primate est affublée d’une pancarte, à la façon des hommes sandwiches. On peut y lire l’inscription suivante “Riez maintenant, mais un jour nous serons en charge”. Prophétique ?

La petite fille et son ballon

L’une des oeuvres les plus connues de sa carrière. On y retrouve l’inscription “Il y a toujours de l’espoir”, alors que la petite fille présente est en train de perdre son ballon. Ce graph’ représente l’espoir, l’amour mais aussi l’innocence infantile.

Canal Mural

Cette oeuvre est le fruit de la guerre qui opposa Banksy à King Robbo, un autre graffeur britannique. Banksy a recouvert un graff’ de Robbo avec la représentation d’un travailleur repeignant un mur. Et comme vous l’imaginez, Robbo lui a ensuite répondu. Et Banksy a répliqué à son tour. Et ainsi de suite pendant des mois.

Le mur palestinien

Projetant d’ouvrir un hôtel en Palestine, Banksy est déjà familier avec ce territoire. En effet, le natif de Bristol a réussi à poser neuf graff’ sur le mur séparant Israël et la Palestine. Un geste salué par de nombreux fans, mais qui déplut à un vieux palestinien qui, selon la légende, aurait dit à Banksy “Nous ne voulons pas le rendre beau. Nous haïssons ce mur. Rentrez chez vous”.

Balayé sous le tapis

Selon Banksy himself, cette oeuvre représenterait Leanne, une employée de chambre d’un motel en Californie où il a un jour séjourné. Mais on peut aussi et surtout considérer ce graff’ comme la tendance générale des puissants de ce monde à balayer sous le tapis les questions qui fâchent et les problèmes de fond. 

Le lanceur de fleurs

Très certainement l’oeuvre la plus emblématique de Banksy. Tout y est. La violence de la révolte mêlée à la douceur du bouquet de fleurs (le seul élément en couleur). Et quel lieu plus symbolique que Jérusalem, miné par les conflits depuis tant d’années, pour apposer ce graff’ intemporel et puissant.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts
Les premières images de la saison 4 de Peaky Blinders ont fuité

Fermer