Hier nous vous annoncions en exclusivité la sortie prochaine d’un clip de Joke, alors que le rappeur originaire de Montpellier s’est fait très discret depuis la sortie de l’EP Delorean Music en janvier 2015. Fan ou pas, Joke ne laisse personne indifférent. On vous explique pourquoi le rap français a plus que jamais besoin d’un retour de son jeune prodige.

Parce qu’il a un temps d’avance

C’est un fait, Joke a su à travers ses EP KyotoTokyo, Delorean Music ou encore son album Ateyaba montrer qu’il était en avance sur son époque. Son flow, ses textes, ses productions, ses gimmicks, tout de Joke a permis au rap français de franchir un cap. Largement inspiré de ce qui se fait outre-Atlantique, Joke n’en reste pas moins un précurseur sur le sol français. Le meilleur exemple reste son EP Tokyo, sorti il y a maintenant 4 ans. Chaque écoute donne l’impression que le projet est sorti la semaine dernière. Et la raison est simple, Joke ne faisait pas dans la tendance de l’époque, il mettait simplement en avant son propre style, qui s’avère être plus que jamais moderne. Ses projets n’ont pas prit une ride, alors imaginez un peu ce à quoi ressemblerait du Joke en 2017…

Parce que c’est une passerelle avec le rap US

Beaucoup de français fans de Joke ont découvert Action Bronson grâce à leur featuring en 2011 sur le morceau “Batmobile”. Bis repetita en 2014 pour sa collaboration avec Jhené Aiko, dont la notoriété n’a cessé de croître depuis. On peut aussi citer son feat avec Pusha T, même si ce dernier était déjà connu de tous. Le fait est que le style de Joke plait aux artistes américains. C’est sans doute le plus américain des rappeurs français. Un nouveau projet du rappeur de MTP serait l’assurance d’une nouvelle collab au sommet entre France et États-Unis.

Parce que c’est le vrai porte drapeau du rap sudiste

Même si des artistes sudistes tel que Jul ou SCH sont devenus des poids lourds médiatiques et commerciaux depuis le dernier projet de Joke, ces derniers ne semblent pas pouvoir tenir ce rang. D’abord parce que Jul, de part son style pour le moins particulier ne mettra jamais la communauté rap d’accord, et ça se comprend. Ensuite parce que malgré son talent, SCH ne semble pas désireux de mettre particulièrement en avant ses origines marseillaises. Au contraire de Joke, qui n’a jamais cessé de mettre MTP en avant.

Parce qu’il a un sens esthétique hors norme dans le monde du rap français

Si Joke a su créer tant d’engouement autour de sa personne et de sa musique, c’est aussi grâce à l’image hors norme qu’il a su se construire. Il y a peu d’images de lui, à part celles toujours très calculées qu’il publie sur son compte Instagram au compte goutte, et qui dégagent toutes une certaine aura autour de l’artiste. Ses clips, bien que certains puissent paraitre aujourd’hui assez banals, étaient en 2013 un véritable vent frais dans l’approche esthétique et l’illustration des lyrics, comme sa série de clips Tokyo Narita et Harajuku, tous deux tournés au Japon. Si vous regardez bien, vous pourrez même voir que PNL s’est en partie inspiré des plans cleans et des mouvements de caméras pour construire son identité visuelle .

Toujours bien habillé, portant parfois les dernières Supreme x Nike Foamposite ou plus récemment les Nike x Comme Des Garçons, ou même des pièces de collectionneur comme la veste Nike Air Jordan x Supreme qu’il porte dans 2014 à l’infini, il a aussi su se construire un style différent des rappeurs français de l’époque, entre streetwear à l’américaine et élégance à la française.  Son retour sur le devant de la scène bouleversera à coup sûr le visage du rap français dans son esthétique et dans l’approche de l’image des rappeurs.

Parce que c’est un artiste qui n’a pas peur de prendre des risques

C’est l’un de ses points forts. Joke ne s’est jamais enfermé dans un style, et a toujours su surprendre son public avec des morceaux risqués, que ce soit dans le fond ou la forme. À ce titre, le morceau “Ateyaba” est sans doute le meilleur exemple. Cette prise de risque s’exprime par des prods variées, dont le rap français n’a pas toujours eu l’habitude d’entendre. Cette capacité à surprendre et se renouveler ont permis à son public de ne jamais se lasser du dénommé Gilles, au contraire de nombreux rappeurs qui ont usés la seule recette qu’ils avaient en stock.

Pin It on Pinterest

Plus dans Musique
Un album “secret” de Kanye West à venir pour la semaine prochaine ?

Fermer