Cette nuit avait lieu la 49ème cérémonie des Oscar. Si le film La La Land partait grand favori de la compétition, c’est bien sur Isabelle Huppert que les français avaient les yeux rivés. Découvrez le palmarès complet ci-dessous :

Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali pour Moonlight.

Meilleurs maquillage et coiffures : Alessandro Bertolazzi, Giorgio Gregorini et Christopher Nelson pour Suicide Squad.

Meilleurs costumes : Coleen Atwood pour Fantastic Beasts and Where to Find Them.

Meilleur film documentaire : O. J. Made in America de Ezra Edelman et Caroline Waterlow.

Meilleur montage sonore : Sylvain Bellemare pour Premier contact.

Meilleur mixage sonore : Kevin O’Connell, Andy Wright, Robert Mackenzie et Peter Grace pour Tu ne tueras point.

Meilleure actrice dans un second rôle : Viola Davis pour Fences.

Meilleur film en langue étrangère : Le Client d’Asghar Fahradi (Iran).

Meilleur court-métrage d’animation : Piper d’Alan Barillaro et Marc Sondheimer.

Meilleur long-métrage d’animation : Zootopie de Byron Howard, Rich Moore et Clark Spencer.

Meilleurs décors et direction artistique : David Wasco et Sandy Reynolds-Wasco pour La La Land.

Meilleurs effets spéciaux : Robert Legato, Adam Valdez, Andrew R. Jones et Dan Lemmon pour Le Livre de la jungle.

Meilleur montage : John Gilbert pour Tu ne tueras point.

Meilleur court-métrage documentaire : White Helmets d’Orlando von Einsiedel et Joanna Natasegara.

Meilleur court-métrage de fiction : Sing de Kristof Deák et Anna Udvardy.

Meilleure photographie : Linus Sandgren pour La La Land.

Meilleure musique originale : Justin Hurwitz pour La La Land.

Meilleure chanson originale : « City of stars », La La Land.

Meilleur scénario original : Kenneth Lonergan pour Manchester by the sea.

Meilleur scénario adapté : Barry Jenkins et Tarell Alvin McCraney pour Moonlight.

Meilleur réalisateur : Damien Chazelle pour La La Land.

Meilleur acteur : Casey Affleck pour Manchester by the sea.

Meilleure actrice : Emma Stone pour La La Land.

Meilleur film : Moonlight de Barry Jenkins.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, cinéma
American Honey: un road-trip éblouissant au coeur de l’Amérique White Trash

Fermer