Le ballon rond est une source d’inspiration inépuisable pour les artistes du monde entier. De Doc Gynéco à Kasabian, Views vous propose de (re)découvrir les meilleures chansons sur le football. 

Doc Gynéco, “Passement de jambes”

Incontournable. Bourré de références et porté par le flow imparable du Docteur, “Passements de jambes” a acquis le statut de morceau culte. La chanson n’a pas pris une ride et s’écoute toujours autant en boucle avant de partir humilier des potes au five.

Manu Chao, “La Vida Tombola”

Manu Chao nous offre ici une superbe ode à la gloire de Maradona. Entre critique de la corruption qui règne à la FIFA et établissement du numéro 10 argentin comme une figure religieuse, “La Vida Tombola” est l’un des plus beaux hommages à l’ancien joueur du Napoli.

Akhenaton, “Rooney”

Contrairement à ce qu’à son titre indique, “Rooney” est en fait une glorification de Pro Evolution Soccer. Akhenaton est même allé jusqu’à inclure un extrait des commentaires de Christian Jeanpierre à la fin du morceau. Avec ses grands compas.

Kasabian, “Fire”

Chanson officielle de la Premier League de 2011 à 2013, “Fire” sent bon le foot anglais. Les membres de Kasabian étant originaires de Leicester, cette chanson était également diffusée par Ranieri avant chaque match de la saison dernière. Pour le résultat que l’on connaît.

Kery James, “94 c’est le Barça”

“Passements de jambes, roulette, dans la surface j’pénètre ; Grosse frappe dans les six mètres, punchline dans la lunette”. Un son qui déplaira aux puristes du guadeloupéen mais qui rencontrera un gros succès commercial.

Vaudeville Smash, “Zinédine Zidane”

Un son complètement WTF qui nous vient directement d’Australie. Le groupe fait appel à Les Murray pour enregistrer la chanson, une légende nationale du commentaire sportif. Le résultat ? Une énumération de stars actuelles et passées sur un son disco à souhait. Et un clip indescriptible.

Oxmo Puccino, “La part d’honneur”

Lâchée juste avant l’entrée en lice des Bleurs lors de la Coupe du Monde 2014, ce morceau d’Oxmo Puccino dégage une force phénoménale. Comme d’habitude, Oxmo joue avec les mots avec habileté et il fait chavirer le supporter qui sommeille en chacun de nous.

Rodrigo, “La Mano De Dios”

Rodrigo est au Cuarteto ce que Maradona est au football. Genre musical originaire de Córdoba, le Cuarteto tient son chef d’oeuvre avec “La Mano de Dios”. Cette chanson parle évidemment de la Main de Dieu de Diego lors du Mondial 86 face à l’Angleterre. Ce morceau est un classique de la culture populaire argentine.

Jazzy Bazz, “Ultra Parisien”

Déclaration d’amour au Paris Saint-Germain et à la ferveur qui entoure le club de la capitale, ce très beau morceau de Jazzy Bazz est avant tout une demande lancinante : “Rendez-nous le Parc”. Il fut entendu.

The Lightning Seeds, “Three Lions”

Petit bijoux pop comme seul les anglais savent en produire, “Three Lions” était l’hymne de l’Euro 96. Toujours populaire chez nos voisins britanniques à l’approche d’une grande compétition internationale, ce titre est un incontournable du trajet qui mène du pub au stade.

On aussi pensé à : Gerry & The Peacemakers, “You’ll Never Walk Alone”; IAM, “Le Feu”; Julien Doré, “Michel Platini”; Booba, “Numéro 10”; Kasabian, “Club Foot”…

Pin It on Pinterest

Plus dans Football, Musique, Sport
Loyle Carner, le nouveau prodige du rap outre-Manche

Fermer