L’année dernière, les 3 concours avaient été une franche réussite. Un Skills challenge marrant, un beau duel à 3 points et un concours de dunk qui a ranimé la flamme chez certains. Nous étions en droit d’en attendre encore beaucoup cette année, c’est raté. Le fiasco est total.

La soirée a commencé par le Skills Challenge. Si on se demandait encore pourquoi Gordon Hayward était ici, il a répondu présent en arrivant jusqu’en finale. John Wall n’a lui pas fait long feu. Et pour égayer un peu la saison des Knicks, c’est Porzingis qui se glissa en finale face à l’ailier de Utah. Après avoir montré toute sa technique à 3 points, le Letton s’envola finalement vers la victoire. Moins de fun cette année dans ce concours, mais le plaisir de voir Kristaps sourire vaut tout l’or du monde.

Au tour du concours à 3 points, avec 8 gros artilleurs, on s’attend logiquement à un spectacle de qualité, c’est raté. Eric Gordon gagnera au bout d’une prolongation face Kyrie Irving. Il finira avec 21 points contre Kyrie et ses 18. En dehors de Kemba Walker et ses 19 points les autres n’ont pas été à la hauteur, voir pire pour certains. Nick Young s’en sort avec 18 points, mais derrière, Kyle Lowry finira avec 8, C.J McCollum avec 10 et seulement 11 pour Wesley Matthews. Enfin, la vrai surprise c’est Klay Thompson éliminé au premier tour avec “seulement” 18 points. Pas un gros niveau donc dans ce concours, mais des surprises faute de mieux. On ne serait pas contre un retour de Stephen Curry.

C’est alors que le dernier concours arrive, le concours de dunk. Le duel entre Aaron Gordon et le prometteur Derrick Jones Jr était très attendu. Ce dernier ne cachait pas son ambition de faire mieux que ses prédécesseurs. Ô Surprise, c’est encore raté, et pas qu’un peu. DeAndre Jordan a connu l’élimination dès le premier tour avec deux dunks timides, pas franchement convaincant et manquant de puissance pour le second. Mais le bide de la soirée est pour Aaron Gordon. À tellement vouloir faire le show, le joueur d’Orlando s’est complètement manqué. Un drone qui amène le ballon et lui lâche en l’air, le tout est très superficiel. Outre le placement de produit, le dunk est raté, le second tout autant.

Derrick Jones Jr nous avait promis beaucoup, et excepté un très beau second dunk techniquement parfait, le reste a aussi été manqué. Le seul à avoir fait le job c’est Glenn Robinson III, le vainqueur du concours. Des dunks intéressants, qui lui auront assuré la victoire. À noter au passage un dunk par-dessus Paul George. Le seul à avoir remonter quelque peu le niveau d’une sale soirée.

Finalement, le spectacle s’avère terni et gâché, l’ambiance n’était pas forcément au rendez-vous non plus. On oubliera certainement et rapidement cette soirée. La NBA devra composer avec ça et peut-être chercher des solutions pour le futur afin de ranimer un peu l’évènement et motiver des stars à venir. Kyrie Irving pense que la Terre est plate, en tout cas la soirée l’était, c’est certain.

Pin It on Pinterest