The House That Jack Built est le nom du nouveau projet réalisé par le célèbre metteur en scène danois Lars Von Trier. Portant sur le cas d’un serial-killer, ce film a la particularité d’avoir été inspiré par le 45ème président des États-Unis.

Le film traitera de Jack, un serial killer incarné par l’acteur américain Matt Dillon, que le spectateur suivra pendant douze ans. Se déroulant à Washington au milieu des années 1970, le film mettra en scène une série de meurtres barbares perpétrée par Jack.

La photo illustrant cet article n’est ni plus ni moins qu’une photo promotionnelle du réalisateur dans un costume d’époque, armé d’une faux. Le ton morbide et sombre du film est donné. Toutefois, il n’est pas sûr que Donald Trump apprécie grandement la référence, lui qui est déjà en grande difficulté dans les enquêtes d’opinions au sein de son pays, après seulement 1 mois de gouvernance.

Pour les amateurs du genre, il faudra cependant patienter un peu. Le film actuellement tourné en Suède et au Danemark ne sortira pas avant 2018.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, cinéma
En images : streetstyles à la release de la nouvelle Yeezy

Fermer