La question de l’après-carrière est souvent importante dans le milieu sportif. Si certains joueurs quittent le monde du football par mépris ou lassitude, d’autres protagonistes passionnés veulent en faire une seconde carrière. Imaginer les Guardiola, Simeone ou Pochettino de demain est une tâche difficile tant le métier d’entraineur est différent de celui de joueur. Toutefois, le profil de leaders mentaux et la compréhension tactique de certains joueurs font d’eux des candidats plus que sérieux.

Philipp Lahm

Son annonce ne vous aura sûrement pas échappée : après une richissime carrière de 15 ans et un palmarès immense, Philipp Lahm prendra sa retraite en fin de saison. Connu pour sa grande intelligence de jeu, son sens tactique et son leadership, Lahm semble avoir toutes les qualités requises pour devenir un coach à succès. Il a pour l’instant refusé de prendre le poste de directeur sportif du Bayern Munich. Nul doute cependant que l’avenir de Lahm devrait s’inscrire sur un banc de touche. En successeur d’Ancelotti ?

Xavi

Malgré ce que vous pensez peut-être, oui, Xavi est encore un joueur en activité. Actuellement sous contrat avec Al Sadd FC au Qatar, le légendaire milieu relayeur barcelonais semble depuis très longtemps destiné à un poste d’entraineur. Ses qualités tactiques et mentales ont fait de lui un vrai relai du staff technique sur le terrain, et ce depuis ses meilleures années. Lui qui était l’un des éléments clés du Barça de Guardiola, qui a tout raflé sur son passage, Xavi a pu apprendre aux cotés du maître Catalan et semble inévitablement se diriger sur ses pas.

Patrice Evra

C’est Sir Alex Ferguson lui même qui a suggéré l’idée à Evra. L’actuel défenseur de l’Olympique de Marseille est connu de tous pour ses qualités de meneur d’homme. Pas forcément le même Q.I football et la maitrise tactique que Xavi ou Lahm mais des qualités de leader hors du commun. Evra s’inscrirait donc dans un profil d’entraineur « façon Didier Deschamps ». Et c’est déjà pas mal, non ?

Sergio Busquets

Le compère de longue de date de Xavi en club et en sélection possède tout comme son ainé un indiscutable profil de futur entraineur. Sa science du jeu (et ce dès son plus jeune âge) et sa compréhension des exigences tactiques de Guardiola ont très vite démontrées que Busquets était plus qu’un simple joueur. Xavi entraineur, Busquets adjoint, il est pas beau l’avenir du Barça ?

Thiago Motta

Le milieu de terrain parisien a déjà évoqué son envie de rester dans le monde du football après sa retraite, et plus particulièrement sur un banc de touche. Les rumeurs d’une retraite en fin de saison nous amènent à la question de son avenir comme entraineur. Motta possède en tous cas un profil très intéressant : leader naturel, charismatique, joueur très intelligent qui a, en plus, côtoyé de très grands entraineurs au cours de sa carrière. En cas de retraite en juin prochain, le milieu de terrain a un avenir tout tracé, dans la lignée des maîtres tacticiens italiens.

Wayne Rooney

Chose rare, Rooney est le seul joueur à vocation offensive de la liste. Il faut dire que l’anglais n’est pas un attaquant classique. loin d’être concentré sur ses statistiques, il pense à l’équipe avant tout et est exemplaire dans son dévouement. Il est aussi un leader naturel, respecté de tous. Ajoutée à cela une immense carrière, Rooney ne devrait avoir aucun mal à s’affirmer auprès d’un groupe en tant qu’entraineur. L’attaquant a en tout cas fait part de sa volonté de devenir entraineur une fois sa carrière terminée.

Aurait aussi pu être être cité : Leonardo Bonucci, Bastian Schweinsteiger, Andrès Iniesta…

Pin It on Pinterest

Plus dans Football, Sport
Adriano, la chute de l’Empereur

Fermer