Le Japon regorge de concepts inhérents à leur propre pays et à leur propre culture. Certains peuvent paraître farfelus, mais sont totalement banalisés dans la plupart des grandes villes japonaises. Views vous a sélectionné 10 exemples typiques.

Les “machines à commander” pour les touristes au restaurant

Ce concept a été créé pour  faciliter les commandes des touristes : il suffit de donner le ticket de caisse au serveur et vous vous faites servir votre plat sans même connaitre son nom.

Les éventails publicitaires, quand il fait trop chaud

Le street marketing se marie tellement bien avec les chaleurs d’été.

L’échange obligatoire des cartes de visite à chaque affaire commerciale

Le “Meishi”, ou l’échange de sa carte de visite est un rite incontournable dans le milieu des affaires japonaises, et il très réglementé : La présenter à deux mains, ne pas la froisser, ne pas cacher son nom indiqué sur la carte, et ranger celle de votre partenaire en dessous de la votre à la fin.

Les sushis kit kat

Une série de Kit Kat s’est décliné en version shushis, disponible uniquement dans une box à 25 euros. D’ailleurs, on vous en a fait un article, juste ici.

La micro-sieste, ou “Inemuri”

L’Inemuri est une pratique culturelle japonaise qui prouve qu’un individu travaille dur et a besoin de sommeil à n’importe quelle heure de la journée. Aussi, dans les métros, dans les bus, ou même au bureau, vous pouvez apercevoir les japonais dormir pendant quelques minutes, et se réveiller, comme si de rien n’était.

Les cours de selfie dans les cabines

La plupart des challenges du selfies viennent du japon, où cette pratique est encore beaucoup plus courante que chez nous. Eh oui, là bas le selfie est un art, et  ça s’apprend.

Les centrales solaires qui flottent sur l’eau

Ces panneaux photovoltaïques sont l’innovation d’une entreprise française qui a conçue ce projet pour résister aux caprices climatiques du pays, entre tremblement et manque d’espace terrestre.

 

Les jeux télé, plus WTF les uns que les autres 

Les japonais adorent faire rire les autres, jusqu’à l’humiliation. Mais cette pratique est jugée “bonne” culturellement car elle est associée à un bien commun: le rire des autres habitants. C’est de cette vision culturelle de l’humiliation que certains jeux télé ont vu leur apparition.  On vous laisse les découvrir par vous même dans cette vidéo :

 Les Fanta, à n’importe quelle saveur

Les Japonais ne se contentent pas des simples goûts “standards” des boissons que l’on peut trouver dans nos supermarchés. Fanta l’a bien compris et l’a appliqué à ses différentes gammes en proposant des goûts plus farfelus l’un uns que les autres.

Tailly, une queue qui bouge  en fonction de vos émotions

 

Pin It on Pinterest

Plus dans Société
En vidéos : Les meilleures pubs du Super Bowl 51

Fermer