Dans le quartier tendance de Sanlitun Village, à Beijing, on peut trouver toutes les marques, de Saint Laurent à Raf Simons. Mais à quelques rues de là, une nouvelle boutique est née il y a quelques mois : une sorte de paradis pour les skateurs et autres addicts du streetwear en Chine.

The ROOTS est la plus grande boutique en Chine proposant à la vente des produits Supreme. Mieux, on dirait presque un store Supreme à part entière ; des “grails” en plus. Le magazine Racked s’est rendu sur place pour rencontrer Hu Peng (streetname : Hood P), propriétaire de la boutique et collectionneur assidu qui déclare posséder une collection de pièces Supreme valant aux alentours de 1,3 millions d’euros.

Photo: Adam Robb

Après avoir passé une bonne partie de sa carrière dans les médias — jusqu’à ce que son magazine hip-hop soit censuré par le gouvernement — Hu Peng s’est converti à la vente de pièces Supreme. Et il voit les choses en grand pour The ROOTS, lui qui compte déjà ouvrir un second magasin à Hong Kong. Avec un objectif en tête : convertir la Chine à la fièvre du box logo.

“Ici, beaucoup ne connaissent pas Supreme. Ils pensent qu’elle s’appelle Super Me. Je sais que la mode peu changer, mais les racines d’un arbre ne changent pas. Et je pense que les racines de Supreme sont les mêmes que celles de la street culture, et je veux que ce magasin soit les racines de la street culture à Beijing.”

– Hu Peng

Hood P, Chine oblige, a acquis une grande partie de sa collection via des sites d’enchères en ligne comme eBay. L’obsession datant du milieu des années 2000 autour de marques comme Rocawear ou Sean John lui a servi de porte d’entrée dans le monde du streetwear, l’amenant à découvrir Supreme. D’un Kermit box logo à une collab’ entre Preme et TNF, vous trouverez à coup sûr votre bonheur si vous décidez de passer la porte de The ROOT. Mais bien sûr, il faudra y mettre le prix.

Hood P (Photo: Adam Robb)

Vous pouvez lire l’article de Racked en cliquant ici (anglais uniquement).
Lire aussi

– Brendon Babenzien, ancien directeur artistique de Supreme : “Si tu t’habilles comme un skateur mais que tu ne skates pas, qui es-tu ?”

– A$AP Rocky : « Ian Connor, c’est comme mon frère. J’emmerde ce que les gens pensent de ça »

Par Views Staff.

Pin It on Pinterest

Plus dans Lifestyle, Streetwear
Vous pouvez maintenant manger des sushis Kit Kat

Fermer