La nouvelle est tombée récemment : Russell Westbrook ne sera pas titulaire au All-Star Game 2017. À juste titre, la nouvelle a fait grincer beaucoup de dents. Comment est-il possible qu’un joueur qui réalise une saison aussi historique ne soit pas récompensé par une place de choix dans le match des étoiles ? Retour sur un réel scandale dans la planète NBA.

Une saison légendaire snobée

Cette saison, Russell Westbrook réalise des prouesses plus vues depuis 50 ans et que tout le monde pensait impossibles à réaliser dans l’époque moderne. Le meneur du Thunder tourne à 30,6 points, 10,6 rebonds, 10,4 passes et 1,5 interceptions. Un triple-double de moyenne, tout en portant à bout de bras une franchise d’Oklahoma, au départ bien faible en terme de talents, mais qui grâce à lui se transforme en une équipe qui ira en playoffs en avril prochain.

De plus, le All-Star Game et Westbrook, c’est une grande d’histoire d’amour. Il est double MVP en titre du match et brille à chaque participation de par son talent et ses qualités athlétiques taillées pour l’évènement. Pourtant Westbrook a cherché à calmer le jeu :

“C’est comme ça, le business est comme ça, le jeu aussi. Moi, je veux simplement jouer et je ne le fais pas pour les votes du All-Star. Je joue pour gagner des titres, c’est pour cette raison que j’évolue tous les soirs à un haut niveau et que je travaille. Remporter le vote des joueurs ? Ça ne change rien. C’est un bel honneur et être un All-Star n’est jamais un accomplissement garanti. Mais comme je l’ai dit, je ne joue pas pour ça… Je joue pour devenir meilleur et gagner des titres”

Pour autant, les plaintes des fans sont légitimes. L’homme qui a dérobé la place de Westbrook ne tourne “qu’à” 24 points en jouant bien souvent le rôle de bras droit de Kevin Durant. Certes, la saison régulière 2015-2016 de Steph Curry a marqué les esprits, au point qu’il fut comparé à Michael Jordan, mais elle ne doit pas pour autant faire oublier que cette saison Curry ne réalise pas l’impensable comme le fait Wesbtrook. Aussi bon soit-il.

La défaillance d’un système

Le système actuel des votes pour le All-Star Game est fait pour toucher un maximum de fans à travers le monde, du plus hardcore au plus lambda. Le fait est, qu’il est particulièrement défaillant dans de nombreux cas, notamment celui de Russell Westbrook. Désormais, un simple retweet permet d’accorder un vote à un joueur, une manière pour un novice d’apporter sa voix dans une course dont il ne connait souvent pas tous les tenants et les aboutissants.

Mood

Il n’est pas exagéré de penser que nombre de votes ont été accordés à Stephen Curry sur son image de marque et son poids médiatique, par des fans loin d’être expert du sport. Si la NBA tient à un All-Star Game qui fait réellement sens, elle devrait instaurer un système de vote directement sur son site. Ainsi, seuls les fans les plus téméraires et proches de la ligue apporteraient leur vote. Une résolution qui apporterait un plus d’analyse à chaque voix et un peu moins de concours de popularité. Il est fortement envisageable que dans ce système de votes, Russell Westbrook et Isaiah Thomas soient aujourd’hui titulaires au All-Star Game 2017.

Malheureusement, les chances que la NBA complexifie son système sont quasi-nulles. La Ligue cherche à se développer à l’international et donc faciliter son lien avec les fans. Mais à quel prix ? À celui qu’un joueur soit titulaire au All-Star Game grâce à son poids sur Twitter ? C’est peut être ça la NBA moderne, mais ce n’est surement pas la NBA qu’on apprécie, loin s’en faut.

 

Pin It on Pinterest