La semaine de la mode homme à Paris continue, et les défilés se poursuivent, tous de plus en plus intriguants. Views vous propose quelques prises de vues qui méritent le détour.

JEUDI 19 JANVIER 16H00: BORIS BIDJAN SABERI

Une ambiance toute particulière règne dans une fonderie de métal en plein coeur de Paris. Au beau milieu d’une zone industrielle où l’on verrait presque les étincelles jaillir, s’établit le defilé du créateur allemand Boris Bidjan Saberi. Pour sa collection Automne/Hiver 2017, il signe une ligne dans la continuité de ses travaux: brute, féroce et primitive. La recherche de formes s’etablit à travers beaucoup de laine et de cuir, véritable seconde peau. Les formes varient dans un monochrome accordé, par des manteaux longs ou un véritable travail sur la maille. Ode à la virilité, un  jeu de matières animales créent un homme primaire et bestial, mélangeant la frontière entre homme et animal.

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

JEUDI 19 JANVIER 19H: DRIES VAN NOTEN

Le rendez-vous est pris dans un garage du XVème arrondissement de paris. Après une réception dans une ambiance rouge sang, le defilé commence sur Lust of Life du mythique Iggy Pop qui donne le ton. Le discret Dries Van Noten nous présente une collection à son image, claire et efficace. Les mannequins en mulet défilent, rappellant un Mick Jagger ou un David Bowie moderne. Démarche assurée, un style British assumé où le style anglais de tweed et chaussures vernies se revisite et se mélange à des doudounes à l’allure punk et des pulls à manches oversize. La collection célèbre les fournisseurs de la marque, le logo de “Jamieson & Smith” est imprimé sur les sweat-shirts, en tant que producteurs de laine. “Lovat mill”, fournisseur du célèbre tweed anglais est inscrit également sur d’autres modèles. Les motifs à fourrure de vache traduisent également une volonté de renouer avec la tradition et la simplicité anglaise. Les “Van Noten Boys” sont rebelles dans leur attitude autant que leur style est élégant pour un mélange qui s’accorde avec une ambiance nostalgique des 80s.

©Jason Lloyd-Evans

©Jason Lloyd-Evans

©Jason Lloyd-Evans

©Jason Lloyd-Evans

©Jason Lloyd-Evans

VENDREDI 20 JANVIER 15H: CHRISTIAN DADA

Le designer de CHRISTIAN DADA, Masanori Morikawa, mêle des esthétiques orientales au Dadaïsme pour sa collection « BLUE ».
Cette saison, la collection s’inspire de la couleur bleue qui symbolise au Japon les sentiments sauvages, rebelles et destructeurs de l’adolescent. Les t-shirts sont illustrés par le designer londonien Charles Anastase. Accompagnant des coupes classiques, le Jimbei, vêtement d’été traditionnel, est proposé en cuir ou en néoprène. Des motifs écossais sont imprimés sur des peaux de mouton, hommages aux uniformes d’écoliers, revisités à la nippone. Les bombers sont coupés tels des kimonos.
Les mots « I Don’t Like Drugs but Drugs likes me » or « Too Fast to Live Too Young to Die » ou “VIOL – ENCE” montrent le regard que la maison crée en 2010 porte sur la société actuelle. Un jeu sur le pluralisme des sens s’instaure avec notemment les imprimés “NIRVANA” ou “HEROIN
Les références musicales sont récurrentes : sacs à main ampli, prises jack sur les ceintures, lacets et détails sur les mocassins preppy.
Les pièces femme de CHRISTIAN DADA évoluent, elles, vers des kilt écossais déconstruits, incluant des tweeds et des vestes courtes en peau de mouton.

by Jérémie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Ben Hamou

©Jéremie Benhamou

VENDREDI 20 JANVIER 18H: HERON PRESTON

L´Ex-étudiant de Parsons New York présente sa collection dans une galerie discrète. Collaborateur de Yeezy, anciennement derrière Been Trill, Heron Preston réunit tout le jeune Paris important: Leo Mandella, Virgil Abloh, Christina Paik, etc. À la présentation, on y retrouve une ambiance urbaine, mélangeant plusieurs univers pour sa collection subtile et efficace.

Pin It on Pinterest