En 1964, Andy Warhol ouvrait la Factory, atelier d’artistes lui ayant servi dans la production de ses œuvres. 

La Factory a servi de studio de tournage, de salle de projection, de galerie d’exposition et également de boite de nuit. De nombreuses figures du monde de l’art, des médias ou du cinéma traînaient dans les parages, de Salvador Dalí à William Burroughs, en passant par Bob Dylan et Yoko Ono. La Factory est rapidement devenue un lieu mythique.

Durant cet âge d’or pour le microcosme underground new-yorkais, le photographe Stephen Shore, âgé de 17 ans à cette époque, a capturé ce qui se passait à l’intérieur de ce lieu mythique. Stephen Shore passait toutes ses journées, et ses nuits, dans la Factory à photographier les différentes célébrités qui venaient.Toutes ces images ont été réunies dans l’ouvrage “Factory : Andy Warhol”

Cet ouvrage contient plus d’une centaine de photographies, sur un total de 192 pages, dont beaucoup inédites. Ces images sont témoins d’une période importante dans l’histoire de l’art et elles reconstituent tout le milieu artistique new-yorkais de l’époque. L’immersion est totale.

The Velvet Underground at the Factory, Stephen Shore.

Andy Warhol by Stephen Shore

Lou Reed at the Factory by Stephen Shore.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, Photographie
10 des sons les plus sombres du rap français

Fermer