C’est l’idée que propose Greg Clarke, le patron de la fédération anglaise de football, au cours d’une interview avec le Times. Bien que l’idée puisse faire sourire au premier abord, elle soulève un problème majeur dans le football et le sport dans sa globalité.

« Ma proposition, est que, si un certain nombre de joueurs de haut niveau veulent rendre publique leur homosexualité, pourquoi ne pas le synchroniser ? Comme ça, un joueur n’aura pas à révéler son homosexualité seul. »

Avant de faire cette proposition, Greg Clarke dit avoir rencontré une quinzaine de sportifs professionnels homosexuels ou bisexuels, y compris des footballeurs. Il souhaite ainsi, et avant tout, soutenir les premiers concernés qui sont très souvent dans le doute face aux conséquences de leur révélation.

On m’a demandé récemment si le football était prêt à ce que des professionnels de haut niveau fassent leur coming out et j’ai répondu que je n’étais pas sûr que ce soit le cas. Greg Clarke

Dans l’idéal, Clarke aimerait mettre cette idée en place dès la saison prochaine. « En début de saison, tout le monde pense que c’est “sa” saison, les supporters sont heureux, il fait beau. » Toutefois, il a aussi ajouté « On m’a demandé récemment si le football était prêt à ce que des professionnels de haut niveau fassent leur coming out et j’ai répondu que je n’étais pas sûr que ce soit le cas. »

Greg Clarke, le patron de la fédération anglaise de football

Toutefois, il faut bien noter que le président de la FA a tenu à mesurer ses propos « Je ne veux pas prendre part à un processus où je dirais “Vous devez faire votre coming out”. Ça ne doit pas se passer comme ça. Les gens sont prudents. C’est une voie à sens unique. Une fois que vous avez fait votre coming out, vous ne pouvez plus faire marcher arrière. » 

Ainsi, lui même reconnait la complexité de la tâche. Il sera difficile de faire changer les mentalités, toutefois cette forte prise de position contre l’homophobie de l’un des hommes les plus influents de la planète foot est une bonne nouvelle, à défaut d’être une révolution en marche.

à lire aussi

Les plus grands moments de sport de l’année 2016

Comment et pourquoi Monaco va éliminer Manchester City

La Chine à la conquête du football mondial

Pin It on Pinterest