Réalisé par Darby Wheeler et diffusé sur Netflix depuis le 4 décembre, ce documentaire nous plonge au coeur du commencement d’une culture underground devenue en l’espace de quelques années un mouvement au succès international. Il nous explique que le hip-hop mainstream tel qu’on le connait aujourd’hui, est le fruit d’un héritage et d’une culture ayant permis à la population noire issue des ghettos new-yorkais. Une manière pour elle de s’exprimer et de se faire entendre face à l’oppression et aux inégalités raciales qu’elle a subit.

Au même titre que son compère The Get Down, cette exclusivité Netflix retranscrit le mouvement Hip Hop du début années 70 à aujourd’hui en passant par Harlem, Brooklyn, le Queens et le Sud du Bronx, là où tout aurait commencé. On y retrouve de nombreux témoignages de pionniers du Hip-Hop tels que Grandmaster Flash, Russel Simmons, Ice Cube ou encore Afrika Bambaataa mais aussi certains flashbacks qui démontrent cette culture telle qu’elle était pratiquée à une époque que les fans nés après 1990 n’on pas pu connaitre. Un immanquable pour les Hip-Hop heads et les nostalgiques de son âge d’or.

La série, composée de 4 épisodes est disponible ici

Nos articles musique

Pin It on Pinterest

Plus dans Actualité, Arts, cinéma, Multimédia
Hamza vient de dévoiler son nouveau projet !

Fermer