Complex vient de dévoiler sur son site internet un documentaire exclusif portant sur l’économie de la contrefaçon dans le monde de la sneaker et du streetwear.

Voir le documentaire en bas de l’article

Ce document dure 20 minutes et nous fait plonger dans cette économie parallèle. À travers de nombreux témoignages, il nous montre l’importance prise par ce marché dans l’économie du streetwear ainsi que de la mode plus en général.

On y apprend déjà que l’attentat contre Charlie Hebdo a été commis avec des armes achetées notamment grâce à cette économie parallèle des contrefaçons. C’est ce qu’assure Bruce Foucart, le directeur de la coordination du Département de la sécurité intérieure des États-Unis. “Il y a un lien direct,” affirme-t-il donc à Complex. “La vente d’objets de contrefaçons a servi à acheter ces armes.”

Lire aussi

– Bape x Mastermind : un petit cadeau de Noël

– Sneakers & Chill, la customisation de sneakers en plein Paris

– Paul Mougeot prend son envol avec Jordan

Le marché de la contrefaçon est tout simplement énorme et il pèse lourd, très lourd. Plus de 1770 milliards de dollars chaque année selon l’IACC. Forcément, quand un tel marché sert à financer le terrorisme et représente un déficit si importants pour les marques, cela dérange.

Le rôle des réseaux sociaux (particulièrement Facebook) et de plateformes comme eBay est forcément très important dans ce marché parrallèle qui cherche à opérer loin des sentiers battus. Ainsi, les groupes de ventes Facebook de particulier à particulier pullulent de ces annonces alléchantes. Et quand on se dirige vers des plateformes de ventes plus générales comme avec eBay, c’est encore pire.

Marché noir d’une importance phénoménale et véritable risque pour les consommateurs ainsi que pour les marques, son mal est profond.

Le documentaire complet de Complex est visionnable ci-dessous. Vous pouvez lire leur longue enquête sur la question en cliquant ici (en anglais uniquement.)

 

 

Pin It on Pinterest