Hier après-midi, Yung Lean a révélé une mixtape intitulée Frost God (Dieu glacé). Le rappeur suédois, qui n’avait plus rien sorti depuis son album Warlord dévoilé plus tôt cette année. Il nous offre ici une mixtape de 8 titres dans son style caractéristique, sans prévenir, bien qu’un des singles, Hennessy & Sailor ait été publié quelques jours plus tôt.

Artwork de Frost God, réalisé par Yung Lean

Cet album a été enregistré entre l’automne 2015 et cet été, dans les mois qui ont suivi la mort de son manager Barron Machat et l’internement de Lean en hôpital psychiatrique à Miami. C’est donc une mixtape glacée qui nous plonge dans les entrailles de Jonatan Aron Leandoer Håstad (son vrai nom), à travers ses textes mélancoliques et peu assurés, symptôme du traumatisme vécu par le jeune rappeur à Miami (lire le long-format de The Fader à ce sujet ici).

“I’m blessed to still be alive. I could have died, for sure.”

– Yung Lean, à propos de Miami

“J’ai énormément de chance d’être encore en vie. J’aurais vraiment pu mourir.”

On retiendra notamment de Frost God le featuring rythmé avec A$AP Ferg dans le titre Crystal City, banger qui ne dit pas son nom, mais c’est tout l’album qui est à saluer de par l’égal (très bon) niveau de tous les tracks proposés par Lean. De la même façon, les beats, bien qu’ils restent dans le style caractéristique de Lean, dégagent une froideur nostalgique de par leur dureté et leur finesse.

Cette mixtape fait le lien entre son album sorti plus tôt cette année, Warlord, et le prochain, prévu pour 2017. Il nous prévient d’ailleurs dès le premier morceau de Frost God : “Yes I’m Back At It”. On confirme.


Vous pouvez écouter Frost God sur Apple Music ci-dessous ou sur Spotify en cliquant ici.

Pin It on Pinterest