Ce dimanche face aux Sixers, sur une action terminée sur un lay-up en contre-attaque, LeBron James est encore un peu plus rentré dans le panthéon de son sport en devenant le 10ème meilleur marqueur de l’histoire à seulement 31 ans. L’ailier des Cavaliers, qui fêtera ses 32 ans en décembre prochain continue d’inscrire son nom dans les records de la NBA.

26.970 points, c’est son total de points inscrits en carrière, une performance en soi déjà exceptionnelle quand on sait que le surnommé “King James” reste encore relativement jeune, un temps de passage donc bien inférieur à ses confrères. LeBron en est à 27,2 points par match en carrière, une moyenne très élevée, car il est vrai qu’aujourd’hui il est l’homme à tout faire côté Cleveland et pas seulement au scoring : points, passes, rebonds, contre et leadership, James s’occupe de tout.

Et il ne compte pas s’arrêter là, après avoir dépassé un de ses idoles en la personne d’Hakeem Olajuwon, il devrait facilement dépasser dès cette année Elvin Hayes et Moses Malone voir même Shaquille O’Neal si il ne se blesse pas. Ainsi LeBron pourrait se retrouver 7ème d’ici la fin de saison, ce qui représente une réelle prouesse et un bonheur pour le principal intéressé :

Simplifier, impliquer les gars, prendre des rebonds, défendre, contrer les tirs, ce genres de choses ont toujours été important, et pour moi être dans ce top 10 avec tant de super joueurs qui ont joué dans cette ligue, c’est un honneur.

LeBron James

Des chiffres astronomiques, et même si LeBron montre aujourd’hui des qualités deux cotés du terrain, certains ont parfois tendance à oublier qu’avec l’âge, le “King” a déjà fait évoluer son jeu, son record de points pour un joueur qui n’aura que 32 ans dans un peu plus d’un mois n’est pas surprenant quand on se rappelle le scoreur qu’il est, il pointe à la 5ème place des meilleurs marqueurs en moyenne et Tyronn Lue son coach, aime à le rappeler.

Je pense que parce qu’il est complet, au rebond, à la passe, en défense et au contre, certains oublient ô combien c’est un grand scoreur. Il est au même niveau que ces gars. Ils ont une différente mentalité, Kobe voulait marquer, vous tuer chaque soir. Mais LeBron vous battra sur tous les secteurs du jeu.

Tyronn Lue

Une qualité de finisseur que beaucoup oublient tant il est complet : Pour rappel depuis que LeBron joue, jamais un de ses coéquipier n’a réussi à être meilleur marqueur que lui. Dwyane Wade s’en est approché avec 25,5 points de moyenne contre 26,7 pour LeBron. Irving qui débute sur un gros rythme cette année, pourrait être le premier, lui qui n’hésite pas à régulièrement prendre plus de tirs que James.

Maintenant que LeBron est rentré dans le cercle fermé du top 10, la question qui se pose est donc : jusqu’où peut-il aller ? Kareem Abdul-Jabbar (le numéro un de ce top 10) semble inatteignable, mais le top 3 devrait être accessible pour LeBron. Même si l’enfant d’Akron est considéré comme un “cyborg”, il déclinera forcément dans les années à venir et devra alors encore s’adapter.

James pourrait aussi rejoindre le top 10 des passeurs NBA, il est actuellement 18ème. Seul Oscar Robertson a réalisé un tel exploit en se trouvant dans le top 20 des deux catégories. Ce qui est encore plus fort, est que LeBron à la fin de sa carrière pourrait finir dans le top 5 des marqueurs et le top 10 des passeurs, et ça personne ne le fait.

Vous l’aurez compris, LeBron James est plus que jamais un joueur à part en NBA. Des débats il y en a eu, ses finales, son jeu, mais le joueur continue d’écrire sa légende de jour en jour, et s’il n’est pas gêné pas son physique sur ses prochaines années, nul doute que LeBron James pourrait encore accrocher bons nombres de records.

Nos articles NBA

Pin It on Pinterest