Après les potentiels rookies de l’année, on s’attaque aux potentiels MVP de l’année, nombreux sont ceux à pouvoir prétendre à ce titre. Steph Curry est-il capable de le gagner une troisième année consécutive à la manière de Russell, Chamberlain et Bird avant lui?

Views a sélectionné pour vous une liste non-exhaustive des potentiels vainqueurs : 

Stephen Curry, parce qu’il est le double MVP tenant du titre dont celui obtenu en 2016 unanimement, la première fois de l’histoire. Et pourtant, il sera bien dur d’aller le chercher une troisième fois, l’arrivée de Kevin Durant aux Warriors devrait logiquement baisser ses stats personnelles répartissant un peu plus la marque, Curry devrait donc avoir moins de shoots, cependant si les Warriors continuent et qu’il parvient à dresser une belle ligne de stats, il devrait être capable de ne pas être loin une fois de plus.

 

Kevin Durant, parce qu’il est le MVP 2014 et qu’il s’est épanoui avec Westbrook et Harden, ainsi son entente avec Curry et Thompson ne devrait pas être un problème. Et si lui aussi pourrait voir son nombre de points marqués diminuer un peu, il peut aussi progresser sur les rebonds ou les passes. Nul doute que comme son compère des Warriors, il continuera de dominer la ligue ce qui devrait lui permettre finir lui aussi à une très bonne place.

 

Russell Westbrook, parce qu’il sort d’une géniale saison 2015/2016 et qu’après sa rupture difficile avec Kevin Durant il sera plus énervé que jamais. Le nouveau monsieur triple double a les crocs et avec des joueurs intéressants autour de lui avec l’arrivée d’Oladipo notamment, il a le champ libre pour compiler de bonnes stats. Cependant s’il veut le titre de MVP il faudra aussi de bons résultats collectifs, à voir si Oklahoma City peut se qualifier et atteindre une belle place pour les playoffs.

 

LeBron James, parce qu’il est le King, un cinquième titre de MVP, ça ne se refuse pas surtout quand cela fait plusieurs années qu’il n’est plus à vous. Largement à sa portée, lui qui continue de dominer la ligue, toutefois il ne fait pas de ce trophée une priorité. Pour LeBron le mojo c’est le titre de champion avant tout. Chaque année d’une régularité incroyable, tout dépendra du niveau de la concurrence pour savoir s’il pourra statistiquement en récupérer un nouveau. Soyons clair, si LeBron le veut, il sera élu sans problème, car le meilleur joueur du monde c’est lui.

 

Kawhi Leonard, parce qu’il doit prendre ses responsabilités après la retraite de la légende Tim Duncan, cette saison risque de sembler bien vide pour les Spurs. On ne remplace pas un joueur comme Duncan facilement, mais avec un talent tel que Kawhi, les Spurs continuent de rêver. Nommé meilleur défenseur de la NBA ces deux dernières années, son leadership et son apport offensif doivent cependant encore augmenter. Un cauchemar des deux côtés du terrain dans une équipe qui gagnera beaucoup, assez pour aller chercher un titre de MVP ?

 

Paul George, parce qu’il est capable de grandes choses, tout simplement. Revenu après sa terrible blessure, PG a de grandes ambitions avec les Pacers : lui et son équipe devraient logiquement parvenir en playoffs et même viser le top 4 à l’Est, et si cet objectif est atteint, le nom de Paul George devrait logiquement être dans les discutions au MVP. Dominant en attaque comme en défense à la manière de Kawhi, les Pacers peuvent viser haut avec un franchise player de telle qualité.

 

James Harden, parce qu’il est le barbu le plus doué au basket de la planète, l’ancien arrière d’Oklahoma est excellent en pénétration pour aller chercher les fautes et représente une redoutable arme offensive n’ayant pas réellement de point faible dans ce registre. Comme beaucoup de ses compères ce titre éventuel dépendra de son bilan collectif, et pour Harden les inconnus sont plus grandes dans le Houstin de Mike D’Antoni. En concurrence avec Curry il y a deux ans, “The beard” pourrait voir son nom de nouveau cité en cas de bonne saison des Rockets. Avec de la défense cette fois ?

 

Damian Lillard, parce qu’on a envie d’un peu de folie ! Difficile de l’imaginer vraiment remporter ce titre au milieu de tout ces gros noms, mais le meneur de Portland ne cache pas son ambition de tout rafler. Excellent en attaque, comme Harden, le bilan de son équipe sera primordial, et il y a du beau monde coté Portland qui pourrait permettre de jouer le top 5 dans la conférence Ouest à nouveau, assez pour jouer une belle place en playoffs, assez pour Lillard et le MVP ?

La bataille risque donc d’être belle, l’arrivée de Durant aux Warriors a finalement redistribué un peu les cartes. Un nouveau MVP aux Warriors ? Un 5ème titre pour LeBron James ? Une surprise façon Lillard ou Paul George ? Les options sont nombreuses, maintenant à vous de jouer messieurs.

Pin It on Pinterest

Plus dans NBA, Preview, Sport
NBA Rookie Of The Year : Quels prétendants?

Fermer