Comme chaque année, l’industrie du cinéma nous réserve son lot d’oeuvres passables voire à éviter, heureusement au milieu de ce petit marasme, certains projets sortent clairement du lot. On en a en sélectionné 3 spécialement pour vous, bande de veinards.

Rogue One : A Star Wars Story

Après un rachat par Disney et un épisode VII qui ont fait couler beaucoup d’encre, la licence crée par George Lucas est de retour pour le plus grand bonheur de son immense fan-base.

Prévu au cinéma pour le 14 décembre, cet ambitieux projet a été confié à Gareth Edwards (réalisateur de Godzilla notamment), avec au casting Felicity Jones, Riz Ahmed et Diego Luna pour ne citer qu’eux. Pas forcément de gros noms, mais c’est la recette que Star Wars a très souvent utilisée, celle de mettre en avant des acteurs peu connus du grand public.

« Rogue One » est un peu spécial, en effet c’est un spin-off qui se situe entre l’épisode III « La revanche des Siths » et l’épisode IV « Un nouvel espoir ». Il traitera de l’opération militaire menée par un commando rebelle pour voler les plans de l’Etoile Noire, sujet vaguement évoqué au début de l’épisode IV par la Princesse Leia.

« Le réveil de la force » a reçu beaucoup de critiques pour son manque de révélations et son aspect purement « d’épisode de transition », l’avantage de ce spin-off est que Gareth Edwards devra poser cartes sur table et rapidement donner aux spectateurs des réponses, ainsi que nourrir la curiosité générale qui entoure ce renouveau de l’univers Star Wars depuis le rachat fait par Disney. Edwards n’a donc pas le droit à l’erreur, sous peine sans doute de créer une certaine lassitude au près des fans après deux épisodes qui auraient (potentiellement) déçus. Il est clair que « Rogue One : A Star Wars Story » devra assumer son statut au box-office et dans le coeur des fans, car l’attente est comme toujours avec cette licence, démentielle.

Assassin’s Creed

Les rumeurs d’une adaptation cinématographique de la célèbre licence d’Ubisoft ont pullulés sur le web depuis de nombreuses années. Désormais c’est très concret, le jeu vidéo qui a mit en avant Altair ou encore Ezio verra son adaptation sortir le 21 décembre 2016, et on a hâte d’y être.

Le projet difficile mais excitant de satisfaire les fans de la licence au travers d’un film a été confié à Justin Kurzel, réalisateur australien. Le rôle principal sera joué par le génial Michael Fassbender, l’un des acteurs les plus en vogue de sa génération qui s’est illustré dans « Jobs » ou encore « Twelve years a slave ». Les deux hommes ont déjà tournés ensemble dans « Macbeth » sortit en 2015. Le casting est complété notamment par la française Marion Cottilard ainsi que par Jeremy Irons.

Le film reprend évidemment la base du jeu vidéo, celle d’un homme du XXIème siècle contraint, par le biais d’une technologique révolutionnaire qui permet de révéler la mémoire génétique, de revivre les aventures de son ancêtre 600 ans plutôt en Espagne. Le héros devra faire face au puissant « Ordre des templiers » tout en s’alliant avec la communauté des Assassins.

Même si l’on a pour l’instant peu de garantie de la qualité du film, le casting de très grande qualité ainsi que les différentes bandes annonces nous montrant un univers très proche du jeu vidéo donne donc clairement envie d’en savoir plus. (Ajouter Kanye West à la B.O est aussi un point non néglige)

Tout ce que l’on peut espérer c’est ne pas à assister à la mort du Dr. Sophia Rikkin, interprétée par Marion Cotillard, en dehors de ça les feux sont au vert pour « Assassin’s Creed », l’une des attractions de cette fin d’année.

Snowden

L’histoire de Edward Snowden a défrayée la chronique en 2013, à l’époque employé de la NSA (l’Agence de Sécurité Nationale) il avait révélé à plusieurs médias dont The Guardian et The Washington Post les méthodes d’espionnages que subissaient les citoyens américains par l’intermédiaire d’écoutes téléphoniques et d’un vaste programme de surveillance du pays. Le but de Snowden étant de « dire au public ce qui est fait en son nom et ce qui est fait contre lui. »

La passionnante histoire autour de cet homme va être adapté au cinéma et sortira très prochainement (le 1er novembre), l’occasion de découvrir ou re-découvrir l’homme qui a fait vaciller tout un État par le courage de ses révélations.

L’adaptation de ce biopic a été confié au légendaire Oliver Stone, connu pour sa passion pour l’Histoire et les sujets tabous de ce type. Le casting est lui aussi fournit, Joseph Gordon-Levitt s’est vu attribué le rôle de Snowden. Shailen Woolley et Melissa Leo font elles aussi partie du projet.

L’impact au box-office ne sera sans doute pas aussi important que les deux films cités précédemment, cependant il sera doute incontournable tant il permettra de montrer un autre visage à cette affaire que celui dressé par les médias, ainsi que d’éclaircir le plus grand scandale d’espionnage de l’histoire des États-Unis. Avec Stone à la baguette on peut légitimement s’attendre à un film de très grande qualité et d’un sujet traité avec justesse et sans langues de bois. Le réalisateur américain est connu pour ses prises de positions sur des sujets sensibles tel quel les FARC ou encore l’assassinat de Kennedy. Un sujet qui lui va donc à ravir.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous plonger dans cette histoire passionnante, Oliver Stone et Joseph Gordon-Levitt vous offrent une séance de rattrapage le 1er novembre prochain.

Vous n’avez désormais aucune excuse pour passer à côté de ces immanquables de fin d’année.

Pin It on Pinterest

Plus dans Culture
Stupeflip explose des records de Crowdfunding

Fermer