Après un premier album « Le monde chico » qui fut un gros succès commercial et une belle réussite artistiquement, PNL (acronyme de « Peace N Lovés ») est de retour avec un deuxième album qui est le projet le plus attendu de la rentrée. 16 titres dans le pur style de Nos et Ademo.

Une fois de plus les deux Parisiens réussissent à associer univers et textes sombres avec des prods et un flow beaucoup plus doux, ce paradoxe fonctionne et offre un style unique, le style PNL. L’utilisation du vocodeur est sans aucun doute l’une des meilleures en France, le mélange entre voix, instrumental et thèmes nous emmènent du soleil des Caraïbes aux halls d’immeubles que les deux frères ont bien souvent fréquentés. Opus moins noir que son prédécesseur, aux couleurs plus estival, PNL n’a pour autant pas perdu son phrasé cru et efficace, notamment dans le morceau « DA» «Avant j’étais moche dans la tess / Aujourd’hui j’plais à Eva Mendes», symbole d’un album moins sombre mais toujours aussi percutant et efficace.

On peut néanmoins regretter la ressemblance entre les titres. Sur un album de 16 titres, réserver un ou deux morceaux pour élargir son style et offrir un contenu différent à son public n’aurait pas été superflu. On peut néanmoins penser que PNL joue la carte du « On ne change pas une équipe qui gagne », seul la durée dira si ce pari d’un style unilatéral donnera raison aux deux frères. Jusque là, la recette fonctionne parfaitement.

PNL donne le ton au nouveau rap français

Au delà des considérations auditives qui ne mettront jamais tout le monde d’accord, PNL est indéniablement précurseur pour le nouveau rap français. Celui qui n’accorde ni featuring ni interview, qui joue à fond la carte des réseaux sociaux et des partages de sa communauté pour se faire de la pub, QLF jusqu’au bout. Le duo de Corbeil-Essonnes a ouvert la voix pour un rap qui ne passe ni par les maisons de disques, ni par les interviews dans les gros médias, ni par les radios et qui pourtant fonctionne commercialement. Ce rap intimiste renforce de jour en jour la communauté PNL et crée malgré ça une image mystérieuse autour du duo. Comme le dit la citation : «un mystère éternel est une tentation éternelle», PNL tout craché.

pnl1

(Copyright : The Fader)

Nul doute que «Dans la légende» ravira le public déjà conquit par PNL ainsi qu’il ne fera pas changer les positions des sceptiques tant la recette est la même. Une communication parfaite, des sons massivement partagés sur les réseaux sociaux, une communauté de plus en plus importante, nul doute donc que le 2ème album du duo parisien sera un immenses succès commercial. Artistiquement, il s’impose dès à présent comme l’un des projets les plus fins et raffinés musicalement de l’histoire du rap français, PNL maitrise parfaitement son univers, et ça fait mouche à chaque fois.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, Reviews
C’est pour les viewers : R.E.D

Fermer