La « New York Fashion Week » (NYFW) débutait le 7 septembre afin de présenter à tous les adeptes de la mode les défilés des créateurs les plus renommés. Les tendances du printemps/été 2017 commencent donc doucement à se faire observer.

Pour ouvrir cette FW, Kanye West a pris le devant de la scène en présentant la 4ème saison de sa marque Yeezy. L’évènement s’est déroulé sur la pointe de Roosevelt Island, situé sur l’East River entre Manhattan et le Queens. Le défilé devait débuter à 3 heures de l’après-midi, sous un soleil de plomb où des mannequins devaient se tenir debout sur une pelouse, entourées d’autres modèles défilant sur un podium. Malheureusement pour elles, l’évènement eut 1 heures 30 de retard, ce qui en amena certaines à s’asseoir lorsque les mannequins se lancèrent sur le podium.

Nous ne parlerons pas une énième fois des critiques faites au créateur concernant la chaleur difficilement supportable pour ses mannequins, le retard, ou le tweet qu’il a posté afin de faire un casting de « multiracial women only».

Ce qui importe dans la collection Yeezy Season4 est avant tout la simplicité de l’habit et les différents tons exploités sur un nombre restreint de couleurs. Il est facile de distinguer le blanc, le beige, le marron, le noir et le kaki tout en ayant une diversité de tons impressionnante pour chacune de ces couleurs. Une réalisation que beaucoup de créateurs auraient pu présenter jusqu’ici…Mais c’est le rappeur Kanye West qui fera fleurir la mode du « nude », cette couleur déclinée en une multitude de tons afin de coller au mieux au teint des personnes portant ses vêtements.

 

 

Dans une interview exclusive à Vogue, il explique qu’il fait désormais partit du monde de « l’apparel », autrement dit des pièces « simples »: « Je veux faire des pièces qui peuvent être intemporelles. Des pièces que tu vas vouloir acheter dans un magasin vintage dans 20 ans ». Il y raconte également son désir de faire des vêtements qui représentent l’anonymat.

« Comme il n’y a aucun moyen pour ma famille ou moi d’être invisible, j’ai mis ce désir dans les vêtements. »

Toutes les pièces présentées par le créateur ne feront cependant pas parti du monde de « l’apparel ».

Des mannequins portaient des cuissardes arrivant à mi-cuisse avec des talons aiguilles très hauts, que certaines ont même retiré tant les bottes étaient instables pour marcher. Il y avait également des manteaux imposants dotés de très longues manches, de grands sacs militaires tombant sur le bas des fesses, encore des talons aiguilles qui nécessitent une réelle qualification dans le domaine pour réussir à marcher avec et d’autres vêtements simples dans lesquels le créateur a tout de même laissé son empreinte.

Kanye West fera ouvrir son premier magasin Yeezy en Californie et souhaite voir, durant l’année suivante, 200 enseignes dans le monde.

Par Elsa David

Pin It on Pinterest