C’est l’histoire d’un avion qui s’écrase sur une île déserte. Un remake de Lost me direz-vous ? Vous vous fourvoyez ! Wrecked n’est rien de tout ça. Le twist de TBS est génial !1280_wrecked (1)

 

Après ce crash, le groupe de survivant va devoir apprendre à vivre ensemble pour survivre. A mesure qu’une organisation se crée, nous apprenons à connaitre les personnages, tous plus timbrés les uns que les autres. Du flic qui n’en est pas un à l’anglais aux penchants dictatoriaux en passant par le couple au bord de la rupture, la galerie de personnages est suffisamment étoffée et travaillée pour trouver en chacun d’eux un potentiel comique qui s’éveillera à un moment ou à un autre de la série.

L’humour burlesque proposé est accentué par une présence de gags visuels, de jeux de mots (pas toujours très fin) qui sont distillé habillement tout le long de la première saison.

Loin d’être une simple série de cumul de vannes, celle-ci ouvre une nouvelle perspective sur une vision de la survie déjà bien dépeinte depuis quelques années déjà.

Si cela ne suffit pas pour vous convaincre, les six premières minutes de l’épisode 1 n’attendent que votre clique.

Le ton, l’image, les acteurs, la réussite de l’été américain !

Pin It on Pinterest

Plus dans Visuel
Jean-Claude Van Johnson, un ovni à ne pas rater

Fermer