Travis Scott vient, en cette fin d’après-midi, de sortir son nouvel album Birds in the Trap Sing McKnight après l’avoir streamé sur une radio Apple Music tout en le commentant plus tôt dans la journée.

C’est son premier projet depuis son album « Rodeo »  sorti l’an passé, et le moins que l’on puisse dire c’est que cet opus est une claque musicale, dans le style vocodérisé caractéristique de Travis Scott, l’enfant terrible qui a débarqué comme un OVNI sur la scène rap US il y a plusieurs années déjà grâce à ses mixtapes successives, après un passage déjà remarqué comme producteur sur la mixtape Cruel Summer de Kanye West.

Birds in the Trap Sing McKnight est un album à l’image de Travis Scott, déjanté et excentrique, suave et sentimental, ambitieux et puissant. Les plus grands noms ont participé à ce petit bijou, participant ainsi à l’évolution de Travis et à son passage définitif dans la cour des grands. Car oui, qu’on se le dise, Travis Scott imprime définitivement sa marque avec cet album et s’installe comme un des acteurs majeurs de la scène hip-hop mondiale.

Réussissant à réunir Kendrick Lamar, Bryson Tiller, Swizz Beatz, 21 Save, Cassie, Andre 3000 et surtout Kid Cudi, Travis Scott a fait le pari de la diversité, mais garde une structure musicale cohérente et caractéristique de son style, pour nous livrer un album riche qui nous fait planer durant 14 morceaux.

Nick Knight

Nick Knight

Il nous emmène en ballade, nous décrivant le chemin qu’il emprunte vers les sommets du rap mondial et sa quête de l’amour, décriant son amour des femmes, son besoin d’être entouré et sa sensibilité profonde. On n’en ressort pas comme on y est entré.

“Durant toute ma carrière, je n’ai jamais voulu que la validation de Cudi. Ce mec m’a sauvé la vie.”

À propos de Birds in the Trap Sing McKnight, il déclare à Rolling Stones Magazine :

« Quand vous voyez les artistes sur cette album, les légendes sur ce truc ? Ils ont accepté de descendre de leur petit nuage et de jouer avec moi dans la cour de petits. Le couplet d’Andre 3000 est le truc le plus dingue que j’ai jamais entendu de ma vie (…) Et il y a Kid Cudi. Durant toute ma carrière, je n’ai jamais voulu que la validation de Cudi. Ce mec m’a sauvé la vie. Je m’en fou du reste. Il m’a empêché de faire des choses terribles, il m’a gardé sur le droit chemin. C’est pour ça que je fais de la musique. C’est pour ça que je donne tout pour les fans. C’est pour ça que je dégage toujours ma sécurité. C’est parce que Cudi m’a donné les passions, il m’a dit tout ce qu’il y avait à savoir, il m’a donné les clés pour savoir comment grandir et comment devenir la personne que je voulais être. »

“Kanye est l’aigle, le leader. (…) Beaucoup d’entre nous sommes des oiseaux. Nous devons juste prendre notre envol.”

Si le titre de son album est une référence à Brian McKnight et à Quavo (un des membres du trio Migos), il est aussi une référence à Kanye West et à la nouvelle génération de rappeurs. « Kanye est l’aigle, le leader, il est comme un président qui prend les coups et qui défend les gosses comme nous qui ont des idées. Beaucoup d’entre nous sommes des oiseaux. Nous devons juste prendre notre envol. »

Birds in the Trap Sing McKnight est disponible dès maintenant sur iTunes.

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, Reviews
Vous êtes passés à côté : Saint Amour (film/2016)

Fermer