En 2012, le membre du groupe de rap « Milk, Coffee and Sugar » Gaël Faye, sort son album solo «Pili Pili sur un croissant au beurre ».

Durant 15 morceaux, on suit le parcours du jeune franco-rwandais né au Burundi. Il nous conte sa vie, son parcours, la rencontre d’un père français et d’une mère rwandaise dans le tumulte d’un massacre approchant. Un album poétique qui frappe en plein cœur ceux qui prennent le temps de tendre l’oreille.

Pendant 3 ans, Gaël Faye va défendre son album sur scène de la plus belle des manières. Puis, l’auteur-compositeur se sent écrivain. Le 24 août 2016, « Petit pays » atterrie dans les librairies. Tout au long du roman, nous suivons la vie du jeune Gaël, 10 ans,  qui vit dans un confortable quartier d’expatriés avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur Ana. Alors que le jeune garçon voit avec inquiétude ses parents se séparer, la guerre civile se profile et, par vagues successives, la violence envahit le quartier. Livre poignant, celui-ci s’est déjà vu primé par le jury Fnac du prix du roman Fnac, le titre a déjà été très remarqué par les médias et figure dans la sélection des six Talents à découvrir de Cultura.

Qu’il y ait récompense ou non, ce roman doit être lu, relu et partagé.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, La sélection de la rédaction, Littérature
Marc Riboud est mort

Fermer