L’islande : ses montagnes, ses aurores beauréales, ses barbes de vikings, ses footballeurs héroïques… Et ses artistes ! Le collectif de 19 mc’s féministes traitent dans leurs chansons de féminisme (étonnant non ?), de politique et balancent pléthore d’insultes en alternant l’anglais et l’islandais dans un magma de “R”. Sonorité qui s’accouple parfaitement aux ambiances musicales électro et hip-hop qui les accompagnent.

Du trash comme on aime

Pin It on Pinterest

Plus dans Arts, C'est pour les Viewers
“Planeta Ginga” un festival pas comme les autres

Fermer